Saint Seiya : Les chevaliers du Zodiaque : Le Sanctuaire

Saint Seiya : Les chevaliers du Zodiaque : Le Sanctuaire

Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
baston
Console(s): 
PS2
Éditeur: 
Atari
Développeur: 
Dimps
Date de sortie originale: 
2004
Date de sortie en France: 
8 Juillet 2005
Support: 
DVD
Version: 
Voix françaises ou japonaises, textes en français
Nombre de joueurs: 
1 à 2
Jouable en ligne: 
Non
Prix: 
40 euros à sa sortie, 10 euros de nos jours
Public conseillé: 
12 ans et +

Test

Parlons un peu de la série mondialement connue que l'on compare souvent à Dragon Ball. Son succès est dû aux personnages charismatiques ainsi qu'aux thèmes abordés et bien que cette série de 114 épisodes soit assez inégale, tout le monde qui a vu ne serait-ce qu'un épisode se rappelle des terribles combats du Sanctuaire ou de la formidable série Asgard qui reste la meilleure de la série pour les historiques poussés et tragiques des chevaliers comme Syd de Misare, Mime de Benestash, Alberic de Megrez ou encore mon préféré Siegfried. Mais les chevaliers d'or ont le plus marqué les esprits et il est tout à fait normal qu'un jeu soit dédié à la grande bataille du Sanctuaire. 

Le respect à la lettre de ce chapitre est honorable sachant que chaque fan d'un jeu peut facilement critiquer. Nous retrouverons donc les scènes marquantes de l'anime en plus des combats qui mèneront les chevaliers au Grand Pope.  

L'un des autres points forts du jeu (et nous pouvons en remercier Atari) est la vente de cet opus avec les voix japonaises (nous pouvons parler de l'arnaque de l'éditeur avec Dragon Ball Z Budokai 3 qui proposait les voix US puis un version collector avec les voix japonaises...). Par contre, ne vous fiez pas à ce qui est écrit sur la jaquette sur ce qui concerne les voix françaises. A part celle de Seiya et Saori, toutes les autres sont nouvelles.  

Parlons un peu de la musique populaire de la série. La version japonaise offrait quelques thèmes emblématiques du grand Yokoyama Seiji mais nous autres français, auront droit à des thèmes remasterisés qui n'arrivent pas à la cheville des musiques de l'anime. Un grand bémol car elles font partie intégrante de l'oeuvre de Kurumada.  

Parlons un peu des bonus et modes de jeu. Au fur et à mesure de votre avancée dans le jeu, vous débloquerez les musiques (…), cartes de collection, des fiches sur les personnages, les cinématiques et les figurines. Un plus pour les fans. Les modes se divisent en Mode Histoire et Grand Pope. Le premier vous permettra de diriger les cinq chevaliers de bronze et de combattre les chevaliers d'or pour sauver Athéna. On rencontrera aussi des phases de Beat'em all. Par contre, ces phases sont injouables, sans intérêt et complètement bâclées avec des téléportations aléatoires... 

Le mode grand Pope vous fera passer dans le côté obscur. Vous dirigez le Grand Pope qui envoie dans les douze maisons ses chevaliers pour repousser les chevaliers de Bronze. Vous bénéficierez de pouvoirs divins qui vous aideront soit en augmentant la défense de vote chevalier, en blessant le chevalier de Bronze et encore pleins d'autres. Après chaque combat, vous gagnerez de l'expérience qui vous donnera de nouveaux pouvoirs au Grand Pope et des capacités aux chevaliers (augmentation de l'attaque, défense etc.). Mode intéressant qui nous permet de rester quelques heures de plus sur ce jeu mais gare à vos manettes... ce mode est extrêmement dur et vos joysticks vont souffrir (petite anecdote : j'ai détruit deux manettes avec ce jeu). 

Terminons par le gameplay. Alors que Budokai 3 connait une certaine facilité dans les mouvement, là, c'est inexistant. Les personnages sont fixes et il y a peu de combos. On fera donc du Pied/Pied/Poing/Poing...et inversement. C'est sûr, on n'est pas dans un registre Tekken pour les combos et le but du studio Dimps est le respect de l'oeuvre. Même si nous pouvons « Dasher » pour éviter des attaques, cela reste très lent et vite redondant. Les attaques spéciales comme les météores de Pégase ou la colère du dragon se font grâce à une barre d'énergie qui s'augmente de deux façons : soit par la recharge du cosmos soit en prenant des baffes. A partir de ce moment-là, vous pourrez effectuer les attaques spéciales de chaque chevalier. Le cadrage de celles-ci respecte l'anime pour tous les chevaliers. Vous aurez donc la possibilité de faire les météores de Pégase et la comète de Pégase. 

Donc, grand fan de la série, je suis déçu par ce jeu. Tout le rend médiocre et il est surtout destiné aux fans.  

 

Baron Sieghield le 27/06/09. Jeu terminé

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Commentaires

est qu'on peut acheter ce jeu au liban?

Portrait de dragon de givre

Aucune idée, peut-être en import.

Portrait de Hanoko

A voir en import effectivement. Si tu trouves en import, pense bien a vérifier la liste des pays autorisés (je sais qu'il y a des vendeurs un peu casse-pieds sur la question).
Vérifie aussi si tu es dans la même zone pour ce qui est dvd/blue-ray/jeux vidéo sinon tu ne pourras pas faire fonctionner ton jeu. 

Bonne chance

Ninja Gaiden power :D

Vous êtes ici