Roc'N Rop

Roc'N Rop

Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Plates-formes
Console(s): 
Arcade, Atari 2600, Colecovision
Éditeur: 
Konami
Développeur: 
Konami
Date de sortie originale: 
1983 pour Arcade, 1984 pour les autres
Date de sortie en France: 
1983
Support: 
carte...
Version: 
anglaise
Nombre de joueurs: 
1 à 2 chacun son tour
Jouable en ligne: 
Non
Public conseillé: 
7 ans et +

Test

"Pour continuer sur ma lancée des vieux jeux Konami, voici sans doute le plus énervant de la compilation Konami Arcade Classics avec laquelle j'ai joué : Roc'N Rope.
Vous êtes un explorateur et, muni de votre grappin, vous devez vous hisser vers les sommets pour capturer l'oiseau Porte-Bonheur. Mais évidemment, bien des obstacles se dressent sur votre chemin, comme des dinosaures et des hommes de Cromagnon. Pour les assommer, vous pouvez utiliser votre éblouissante lampe-torche. Sinon, ben courez et soyez le plus agile.
La difficulté du jeu est assez élevée. Premièrement parce que les ennemis ne sont pas "tuables", sauf si vous les faites tomber de la corde qu'ils grimpent à votre suite. La lampe ne les assomment en effet qu'un court instant. Ensuite, le jeu est difficile car il faut savoir maîtriser le grappin et son angle étroit de tir, éviter de tomber bêtement, et se décider comme il faut pour prendre le meilleur chemin possible vers le sommet. La nourriture vous permet d'être invincible un très court instant. Maigre aide quand on voit l'ensemble du jeu. Divers autres bonus sont disséminés sur le terrain, mais cela ne vous apporte que des points supplémentaires. Vous avez trois vies au départ, et elles disparaissent assez vite. Vraiment rageant. 

Graphiquement, c'est très coloré, en 2D et assez petit. On reconnait cependant bien les dinosaures, les monstres des cavernes et autres. L'oiseau Porte-Bonheur ressemble pas mal à un phénix. Les décors varient assez peu, sauf dans les pièges et autres obstacles qui s'ajoutent au fur et à mesure qu'on avance. Sinon, petite pointe d'humour avec les mimiques des monstres, surtout lorsqu'ils sont éblouis par votre lampe. A part ça, pas grand chose à en dire.
La musique est assez redondante et reste bien en tête. Après, ça reste banal et sans grand intérêt.  

Voilà, en gros, un petit jeu difficile pour les mordus de jeux qui vous font vous arracher les cheveux." 

DDG, le 02/08/10

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici