Pokémon Versions Noir et Blanc

Pokémon Versions Noir et Blanc

Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
aventure, RPG
Console(s): 
Nintendo DS
Éditeur: 
Nintendo
Développeur: 
Nintendo
Date de sortie originale: 
2010
Date de sortie en France: 
2011
Support: 
Cartouche
Version: 
française
Nombre de joueurs: 
1
Jouable en ligne: 
Oui
Prix: 
31€
Public conseillé: 
3 ans et +

Test

"Le tout dernier né de la famille Pokémon est apparu sur le sol français au mois de mars de cette année. Qu'est-ce qu'il nous apporte de beau ?
Deux versions, Noir et Blanc, et une nouvelle génération de bestioles, la 5ème. Au total, plus de 600 créatures à attraper. Mais, tant que vous n'aurez pas terminé la ligue, vous ne pourrez avoir que les Pokémon de la 5G, ce qui fait tout de même près de 150 individus. Évidemment, certains ne sont disponibles que dans une des deux versions, et les échanges sont nécessaires. Mais cette information n'est pas nouvelle.
Ces versions mettent l'accent sur les interactions entre joueurs. Outre le célèbre GTS qui vous permet d'échanger des Pokémon dans le monde entier et les fonctions infrarouge pour échanger et combattre avec vos amis à courte et longue distance, d'autres options sont apparues. Le C-Gear est la principale innovation. Ce petit logiciel vous permet de communiquer, échanger et combattre par Infrarouge, Wi-Fi Nintendo et je-sais-plus-quel-truc (je ne l'utilise presque jamais) où que vous soyez dans le jeu. Inutile donc de vous rendre dans un centre Pokémon et de mettre les lots d'échange dans votre équipe, vous pouvez échanger directement depuis vos boîtes sur le PC (du jeu). Existe aussi le Vokit, qui est une sorte de montre vous permettant de parler et voir (si vous avez une DS munie d'une caméra) d'autres joueurs avec qui vous êtes en relation. Pas franchement utile mais bon. 

Vous le savez sans doute déjà, mais le but du jeu est de finir la ligue et d'attraper tous les Pokémon. Une autre quête s'ajoute à cela, celle de détruire la Team Plasma, mais ce concept n'est pas nouveau non plus. Cependant, cet aspect de l'histoire est bien plus poussé dans ces versions que dans les précédentes. Les personnages sont plus fouillés et les causes de la Team un peu plus profondes que le simple "on est des méchants donc on vole tous les Pokémon des gens". N, le personnage "mauvais" principal, est fort sympathique et fait penser à L de Death Note. Pour le coup, les méchants de Pokémon paraissent moins cons que d'habitude.
Autre quête supplémentaire et finissable seulement après la ligue, attraper les 5 sages de la Team Plasma qui se planquent dans tout Unys. Tâche complexe, mais qui rallonge encore la durée de vie du jeu. 

Passons maintenant aux petites fonctions du jeu qui apparaissent, disparaissent ou se compilent par rapport aux versions précédentes. Je le fais sous format de listing, ce sera plus simple de s'y retrouver. 

- Jour / Nuit qui influence l'apparition de Pokémon sauvages
- Météo relativement aléatoire influençant les combats et la forme de certains Pokémon
- Quatre saisons qui changent tous les premiers du mois et qui influence l'environnement et la forme de certains Pokémon
- Sexe de votre héros sans grande influence si ce n'est la couleur du menu
- Sexe des Pokémon qui influence les combats et la forme de certains Pokémon
- Deux "rivaux" au lieu d'un, avec plus une notion d'amitié que de rivalité, d'ailleurs 

- Pension Pokémon où vous pouvez entraîner deux Pokémon à la fois, avec possibilité d'avoir des oeufs par accouplement
- Inventaire judicieusement subdivisé et toute nouvelle option de rangement automatique par type d'objet et par ordre alphabétique (diablement pratique)
- Les Capsules Techniques (CT) ne disparaissent plus une fois utilisées et prennent donc le même statut que les CS
- Interaction avec l'environnement comme couper des arbres ou gravir des cascades. Certaines interactions ont disparues par rapport aux anciennes versions (Escalade par exemple)
- Disparition des accessoires pour fabriquer des Poffins ou des bonbons à base de baies. Impossible aussi d'en faire pousser (mais les baies existent toujours)
- Apparition du Pokefret qui permet de transférer des Pokémon d'anciennes versions compatibles sur DS sur une des nouvelles. Nécessite cependant deux DS.
- Disparition du parc Safari et assimilés. Dommage
- La région n'est visitable en entier qu'à la fin de la Ligue
- Possibilité de pêcher uniquement après la Ligue 

J'en oublie sans doute, mais c'est en gros ce qu'il faut retenir de ces nouvelles versions plutôt complètes.
Graphiquement, on a enfin droit à une cinématique sympa, certes faites de plans fixes mais façon anime. Gros effort sur l'impression de profondeur et de 3D aussi, avec des villes grandioses et des effets spéciaux agréables. Cela reste cependant très cubique, et les nouveaux Pokémon ont quand même un design approximatif. Notons qu'ils bougent en permanence lors des combats.
Dans les combats d'ailleurs, vous pouvez vous fighter à un contre un, deux contre deux et maintenant trois contre trois. Deux styles de combat pour ce dernier niveau, en rotatif ou classique. C'est fun mais ça reste peu intéressant pour moi qui joue plus en collectionneuse qu'en maître Pokémon. On se comprend. Les Pokémon sauvages peuvent par ailleurs apparaître par deux selon les herbes dans lesquelles vous marchez.
Niveau musique, toujours les mêmes thèmes parfois énervants, mais ça reste bon. Les bruitages sont toujours aussi casse-nouilles.
Que dire de plus ? Et bien c'est un jeu Pokémon qui est à la hauteur des attentes des fans, bien que certains aspects des anciennes versions manquent cruellement. Par contre, ils devraient arrêter de rajouter des bestioles, ça commence à faire beaucoup.
Ah ! Petit détail plutôt fun : le professeur est une femme, et on voit enfin apparaître des personnes de couleur dans le jeu ! Hihi ! 

Du bon." 

DDG, le 08/04/11

Premières versions du jeu : Pokémon Versions Rouge, Bleu, Jaune
Version anime : Pokemon

Wallpapers

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici