Neon Genesis Evangelion : The End of Evangelion

Neon Genesis Evangelion : The End of Evangelion

Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Machine à sous
Console(s): 
Nintendo DS / Playstation 2
Éditeur: 
D3 Publisher
Date de sortie originale: 
2008
Date de sortie en France: 
pas de sortie
Support: 
cartouche
Version: 
japonaise
Nombre de joueurs: 
1
Jouable en ligne: 
Non
Public conseillé: 
3 ans et +

Test

"Je tiens à noter que j'ai testé ce jeu en japonais. Ceci dit, pour le type de jeu que c'est, inutile de savoir parler la langue.
Ce jeu propose de jouer à des machines à sous sur le thème de Neon Genesis Evangelion. Deux machines différentes sont proposées : une sur le thème de Rei et une sur le thème d'Asuka. Ensuite, et bien c'est simple, on mise entre un et trois jetons, on abaisse le levier (ça a un nom spécifique mais je m'en rappelle pas) et on appuie sur trois boutons via l'écran tactile pour les boutons de la console pour arrêter les roues. Vous gagnez ou vous ne gagnez pas, suivant votre chance (en fait, suivant les statistiques internes de la machine). C'est à ce niveau que je me demande pourquoi un jeu est entièrement consacré au hasard. Comment laisser place à une histoire et surtout comment avancer dedans si tout se joue à la chance ? Je pense que c'est juste un jeu pour les fans de la série. Un truc pour faire des sous quoi.  

 

Graphiquement, c'est assez beau bien que simple. Une machine à sous n'a rien de beau dans l'ensemble, ce sont juste des boutons et des roues qui tournent. Cependant, le jeu est agrémenté d'images tirées de l'anime, le tout généralement animé. A part ça, je ne vois pas quoi dire d'autre à ce niveau.
Musicalement, et bien... c'est silencieux. Pas de musique en vue, juste quelques bruitages et quelques voix pour certaines scènes animées. A part ça, c'est un vrai repos pour les oreilles.  

En bref, un faux jeu sur le thème de Neon Genesis Evangelion qui plaira aux collectionneurs seulement. Un jeu sans intérêt et dont le concept s'essouffle très vite." 

Dragon de Givre, le 28/02/09

Notons que deux autres opus du genre sont sortis au Japon et qu'ils existent aussi sur d'autres plates-formes telles que la PS2.  

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici