Mario Party

Mario Party

Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
mini-jeux
Console(s): 
Nintendo 64
Éditeur: 
Nintendo
Développeur: 
Hudson Soft
Date de sortie originale: 
1998
Date de sortie en France: 
1999
Support: 
Cartouche
Version: 
Française
Nombre de joueurs: 
1-4
Jouable en ligne: 
Oui
Public conseillé: 
3 ans et +

Test

"Ah... Ce jeu a bercé ma jeunesse de franches parties de rigolade entre potes. Il le fait encore de temps en temps, avec des nostalgiques du genre.
Mario Party est le premier d'une longue série de jeux vidéo (on en est au 9ème à l'heure où j'écris la fiche) se basant sur le jeu de société. C'est simple, vous êtes quatre sur un plateau style jeu de l'oie, et vous devez récolter un maximum d'étoiles pour devenir vainqueur. Pour ce faire, vous devez gagner des pièces lors de mini-jeux enflammés et éviter les mauvais tours de Bowser. Lancez le dé, avancez, subissez le bon vouloir du plateau de jeu, jouez au mini-jeu, et recommencez. Dis comme ça, on aurait mieux fait de se mettre autour d'un Monopoly. En fait, le jeu est très fun, avec plein d'humour et suffisamment de coups de Trafalgar pour faire basculer la victoire entre tous, à tout moment.

Une demi-douzaine de plateaux existent, plus deux à débloquer. Chacun est plus ou moins grand, plus ou moins compliqué. Certains se voient dotés de chemins pouvant changer en fonction des cases sur lesquelles vous tombez, d'autres voient Toad, le donneur d'étoiles, se balader. Ce qui fait souvent rager celui qui suit le joueur venant d'acheter l'étoile du moment... Et c'est sans compter les dés piégés, pouvant vous téléporter à la place d'un autre joueur, ceux qui vous piquent des pièces... Mais ces dés, vous devez les débloquer, en jouant, en collectant des pièces que vous utilisez par la suite dans la boutique. Vous pouvez également acheter les mini-jeux pour les refaire hors plateau, histoire de battre les records... D'autres mini-jeux, non disponibles lors d'une partie classique, sont aussi déblocables. J'affectionne particulièrement le tomber de pages, où vous devez rapidement vous caler dans les trous avant de vous faire écraser par la page...
Les parties lambdas durent 20 à 50 tours. C'est assez long, mais vous pouvez quitter la partie en cours tout en sauvegardant votre avancement. Dans la partie même, certains passages sont un peu longs, comme lorsque les personnages non joueurs vous expliquent ce qu'il faut faire, ce qu'il peut se passer si vous utilisez leurs services... Bref, on s'en passerait bien. Idem, il vous faut regarder le tour des joueurs ordinateurs, car il est impossible de réellement jouer seul sur le plateau. Donc, le jeu est bien mieux quand vous êtes quatre amis au bout des manettes.

Les mini-jeux sont très variés. Seul, un contre trois, deux contre deux ou chacun pour soi à quatre, ils vous propulsent dans les univers classiques ou moins classiques de Mario. Combattez Boo, ou pire, Bowser... Faites la course, pêchez... Au total, 150 mini-jeux environ pour bien s'amuser. Et croyez-moi, vous avez beau connaître les jeux par coeur, vous ne gagnerez pas pour autant. D'autant que le choix de difficulté des joueurs ordinateur vous permettent de remonter très aisément le niveau.
8 personnages jouables parmi les héros classiques de l'univers Mario. Cela ne change rien durant le jeu. Les plateaux sont à l'image de chaque héros, avec par exemple le gâteau d'anniversaire de Peach ou l'île tropicale de Yoshi. Les patterns uniques de chaque plateau donnent à chaque partie un petit goût d'originalité tout en gardant le même principe.
Les graphismes sont assez sympa pour l'époque. Les personnages sont certes assez carrés, mais leur animation n'est pas mauvaise. Les plateaux sont en 2D, façon illustration. Les mini-jeux sont sur le même principe, avec un décor en 2D (généralement), et des éléments en 3D. On voit très facilement la différence, mais qu'importe, cela reste sympa. C'est coloré, varié, les ambiances des plateaux sont bonnes, et certains mini-jeux mettent le stress (genre la course d'ampoule avec les Boo).

La musique est super chouette, très festive. Les bruitages sont bons également.
La maniabilité est excellente, chaque mini-jeu est précédé d'explications avec possibilité d'essai des touches. Ainsi, le prétexte du "je connaissais pas les touches" ne fonctionne pas si vous perdez. 

 

Bref, un jeu à faire avec ses amis. J'aime toujours autant malgré les années." 

DDG, le 10/05/2014

Cette série de jeux a probablement inspiré WarioWare : Smooth Moves et compagnie. 

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici