Landstalker

Landstalker

Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
RPG
Console(s): 
Megadrive
Éditeur: 
Sega
Développeur: 
Climax
Date de sortie originale: 
1993
Date de sortie en France: 
1994
Support: 
Cartouche
Version: 
française
Nombre de joueurs: 
1
Jouable en ligne: 
Non
Prix: 
40 euros (devenu rare, mais moi je l'ai !!)
Public conseillé: 
Tout public

Test

Mon tout premier RPG ! Et combien de fois ai-je failli jeter ma Mégadrive par la fenêtre de par sa difficulté !!!
C'est un jeu en 3D isométrique, c'était pas la grande spécialité de Sega à l'époque, ça fait des résultats plutôt hasardeux au niveau du gameplay. Quelques fois on tape des adversaires sans les avoir vraiment touché etc.. Mais bon, on va pas s'en arrêter là car le jeu est très beau, surtout pour son époque, il date de 1993 (oui je défend mon premier RPG et alors?). 
Ensuite l'histoire, est très banale, le héros est un chasseur de trésor et il aide une fée qui se fait poursuivre par des bandits à trouver je ne sais plus quel autre trésor.
Enfin, on a plusieurs cartes, qui sont tout bonnement GIGANTESQUES, et qui sont très différentes. Un véritable travail a été fourni au niveau du design, tant des personnages que des décors. Les musiques accompagnent bien l'ambiance et la durée de vie est monumentale.
La dernière fois que j'ai touché ce jeu je devais avoir 9 ans, donc pardonnez moi si je me souviens pas de beaucoup de choses. Juste qu'il y avait un système de sauvegarde difficile à comprendre pour un mome de moins de dix ans, d'où le fait qu'il m'a fallu quelques années pour arriver loin dans le jeu et comprendre comment sauvegarder. D'ailleurs je ne l'ai jamais fini ce jeu, faudrait que je m'y remette.
Bref, Landstalker est d'après mes souvenirs un bon jeu, très difficile, mais un jeu que tout amateur de RPG se doit d'avoir terminé (en plus de ça, Sega n'a jamais vraiment performé niveau RPG, donc on tient là une perle).
Comme pour toutes ces antiquités, je vous en parlerai davantage quand j'y rejouerai !! 

Mika, le 03/05/2005

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici