Hyrule Warriors

Hyrule Warriors

Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
beat them up
Console(s): 
WiiU, Nintendo 3DS
Éditeur: 
Nintendo
Développeur: 
Omega Force et Team Ninja
Date de sortie originale: 
sur WiiU, 2014 (le 14 août)- sur Nintendo 3DS 2016 (le 21 janvier)
Date de sortie en France: 
Sur WiiU, 2014 (le 19 septembre)- sur Nintendo 3DS 2016 (le 24 mars)
Support: 
Disque optique Nintendo, Nintendo eShop
Version: 
Française (voix japonaises)
Nombre de joueurs: 
2
Jouable en ligne: 
Non
Prix: 
49,99€
Public conseillé: 
12 ans et plus

Test

Avec la sortie de la Wii U, Nintendo montre clairement intention de reconquérir un public de plus hardcore gamers perdu depuis un moment. La sortie du jeu Hyrule Warriors en est la preuve, Nintendo se lance sur un terrain qui n'est habituellement pas le sien, celui du Beat Them All. Pour le coup, ils ont choisi de confier la tâche à de experts en la matière: Omega Force et la Team Ninja, développeurs pour Tecmo-Koei, connus pour les Dynasty Warriors (Koei) et les Ninja Gaiden (Tecmo). Donc leur savoir-faire en la matière n'est plus à prouver. Que donne la fusion d'univers a priori si éloignés? 

Le jeu nous propose d'incarner différents personnages emblématiques de la saga Zelda, Link, Zelda, Ganondorf, Sheik, Midona... C'est toujours un grand plaisir de pouvoir découvrir les personnages d'une saga culte dans un autre contexte. On avait déjà vu bien sûr la célèbre série des Super Mario Bros. qui permettaient de se battre avec des personnages de Zelda, mais ici nous voici devant du pur Zelda

Ce jeu nous donne une nouvelle vision de ces héros en réinterprétant leurs pouvoirs et capacités orientés combat de masse. Hyrle Warriors propose aussi plusieurs personnages créés spécialement pour ce jeu afin d'enrichir la gamme des personnages jouables. Les personnages sont nombreux à travers les jeux Zelda mais pas tous sont adéquats pour un jeu de combat. Ainsi, on peut découvrir des combattant inédits comme Volga, Lana, Cya et bien d'autres. On peut d'ailleurs remarquer que Cia, très sexy, rappelle les personnages féminins de Team connus pour leurs formes généreuses et à l'inverse, Lana, ressemble beaucoup à Kunoichi ou Oichi de Samurai Warriors de Koei. Les deux anciens éditeurs qui ont fusionné depuis semblent apposé aussi leur marque sur des personnages . Les connaisseurs remarqueront aussi l'écharpe de Link qui rappelle celle de Ryu Hayabusa (Ninja Gaiden). 

Les classiques comme les nouveaux, tous possèdent un très bon arsenal de combat. Leurs différents coups rivalisent d'intensité et de puissance. Des attaques qui peuvent balayer d'un coup tout un régiment de mobs. Des invocations, des transformations en créatures gigantesques, des explosions d'énergie et de vitesse... les développeurs ont mis le paquet pour nous en mettre plein la vue. 


Link n'a pas peur d'aller se fritter avec de gros monstres.



Ganondorf n'a pas peur d'aller se fritter avec les monstres car c'est lui qui peut devenir le plus gros monstre.



Midona, à l'inverse vous fera comprendre que ce n'est pas la taille qui compte.

Le jeu est donc très dynamique, bien maniable et plaisant à jouer pour les fan d'action. Chaque stage se termine avec le récapitulatif du butin accumulé pendant toute la partie. Celui-ci permet d'optimiser chacun des personnages avec des équipements, en augmentant leur niveau et leurs statistiques comme beaucoup de jeux du genre. 

Le gameplay du jeu ne se limite pas qu'à de la grosse baston rien que pour elle-même. Hyrule Warriors possède plusieurs modes de jeu. Le classique mode histoire, qui permet bien sûr de découvrir le parcours et le rôle de chacun des protagonistes. Je ne l'ai pas testé, n'ayant joué qu'en multijoueur. Mais au vu du nombre de personnages, il assure déjà une bonne durée de vie, sachant aussi que plusieurs sont à télécharger en DLC (quelques uns gratuits et d'autres payants).
Il est possible de pouvoir le faire seul ou en coopération deux joueurs en local, c'est toujours agréable de pourvoir faire du multijoueur. Il existe aussi un mode défis où il faut finir certains stages avec des caractéristiques précises, comme ne pas perdre de vie, tuer certains ennemis ensemble, terminer le niveau en un temps limité, et bien d'autres. Les défis peuvent se révéler assez ardus et donneront du fil à retordre. Encore plus en multijoueur, où les deux joueurs doivent faire très attention à être synchronisés. Pour le clin d'oeil, la carte des défis est réalisée en 2D avec des gros pixels, comme les anciens jeux Zelda

Qui dit jeu Beat Them All explosif, dit graphismes boostés. Oui le jeu est très beau. Chaque animation des personnages jouable est classe, fine et puissante. Les développeurs ayant l'habitude des graphismes réalistes et de la HD depuis bien longtemps, on voit bien leur expertise en la matière. Mais ils ont très bien respecté l'ambiance Nintendo, les fans retrouveront leurs marques. Les décors sont d'un niveau inégal. Certains sont assez soignés, alors que d'autres manquent de richesse. 


Plutôt classieux!



De gros pixels et un petit bug graphique pas cool.

Mais ce n'est pas la genre de jeu dans lequel on prend le temps de se balader et de contempler, donc ça peut se pardonner. Quand aux musiques, je ne m'en souviens plus, j'imagine que des thèmes musicaux Zelda ont été repris et que de nouveaux ont été ajoutés. 

Pour tous les fans d'action et ceux de Zelda, Hyrule Warriors est une belle surprise. Même si certains pourront décrier ce jeu donnant trop dans le spectaculaire et moins dans la subtilité, ça reste très plaisant à jouer. 

 

Hanoko, jeu testé en 2016 sur WiiU

Wallpapers

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici