Univers des Harvest Moon

Harvest Fishing

Harvest Fishing

Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
pêche, aventure
Console(s): 
DS
Éditeur: 
Rising Star Games Limited
Développeur: 
Natsume
Date de sortie originale: 
2007
Date de sortie en France: 
2009
Support: 
Cartouche
Version: 
française
Nombre de joueurs: 
1
Jouable en ligne: 
Oui
Public conseillé: 
3 ans et +

Test

"Après Harvest Moon DS, simulateur de vie fermière, voici venir un simulateur de pêche, entre autres.
L'histoire est, somme toute, assez basique. Votre soeur dort pour toujours, sans doute à cause des esprits de la forêt. Il vous faut pêcher pour la sauver (si si). Ainsi, armé de votre canne et de vos appâts, vous allez pêcher, pêcher et... pêcher, dans divers endroits poissonneux. ça peut paraitre redondant, ça l'est un peu dans le sens où la technique de pêche est toujours la même et qu'il vous faut un certain nombre d'une même espèce pour obtenir une carte, etc. Heureusement, le nombre d'espèce est impressionnant, vous pouvez d'ailleurs collectionner les insectes et les plantes aussi, un peu comme dans Animal Crossing : Wild World.
D'ailleurs, avec le dernier jeu cité, un autre point commun existe. L'ombre des poissons dans l'eau est exactement la même et la première phase de pêche aussi. Vous lancez votre hameçon et vous attendez que ça morde. Vous pouvez titiller le poisson en moulinant légèrement, etc. La suite est plutôt spécifique au jeu. Quand le poisson est ferré, un nouvel écran apparait et vous devez mouliner avec votre stylet sur l'écran pour le remonter. Il faut savoir gérer la tension de la ligne, ce qui n'est pas facile au départ. Je souligne que l'écran en prend un coup dans la tronche, je doute que tourner le stylet avec force soit bon pour lui. 

A côté de ça, divers défis vous sont lancés par les personnages que vous rencontrez. Parfois concours de pêche, vous devez aussi parfois laver des haricots pour avancer plus loin dans la carte, etc. C'est, de manière générale, de difficulté bien dosée, sauf peut-être le fameux coup du lavage de haricot qui prend la tête.
On pourrait penser que le jeu est pour les enfants, avec ces graphismes mignons façon SD et très colorés. En fait, le jeu s'adresse surtout aux mordus de la pêche et du collectionnisme. De même, les adeptes du jeu de rôle ne seront pas en reste. En effet, outre Senri dont vous devez gérer l'inventaire de pêche, la santé, vous devez vous occuper d'esprits de la forêt. 3 sont disponibles et chacun peut évoluer à force de manger des poissons. Ils ont tous un pouvoir spécial bien utile dans votre quête et sont plutôt mignons. Un système de leveling, pour la pêche et la nourriture des esprits, existe.
Pour obtenir de nouveaux équipements de pêche et autres, vous devez récupérer des "pp", la monnaie locale, en pêchant. Les prises vous rapportent plus ou moins en fonction de l'espèce, de la taille et de votre technique. Je tiens à souligner que les pp sont donnés au compte-goutte et que le matériel coûte assez cher. Il faut aussi savoir que certains matériels sont achetables dès le départ mais utilisables après un certain niveau. Attention donc à ne pas vous faire avoir.  

 

Vous pouvez aussi utiliser des cartes pour avoir des objets rares. Les cartes sont disponibles après un certain nombre de poissons d'un même type attrapé et donné à la professeur. C'est donc assez fastidieux d'avoir toutes les cartes, surtout si on veut les collectionner.
Musicalement, c'est mignon, des thèmes d'ambiance façon forêt, lac et autres. Je trouve dommage le bruit horripilant que fait Senri à chaque pas (pouet pouet). Les personnages ne parlent pas oralement, juste à l'écrit. 

Pas grand chose à dire de plus si ce n'est que c'est un jeu de longue haleine qui plaira surtout aux collectionneurs et aux pêcheurs en herbe." 

DDG, le 06/03/10

Une version en 3D du jeu existe sur PS2.
La série d'où est tiré le présent jeu se nomme Legend of the river king.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici