Univers des Final Fantasy

Final Fantasy XIV - A Realm Reborn

Final Fantasy XIV - A Realm Reborn

Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
MMORPG
Console(s): 
PC, PS3, PS4
Éditeur: 
Square-Enix
Développeur: 
Square-Enix
Date de sortie originale: 
2013
Date de sortie en France: 
2013
Support: 
DVD, Bluray
Nombre de joueurs: 
multiple en ligne
Jouable en ligne: 
Oui
Prix: 
Entre 20 et 60€€ en fonction de la version, 11 à 15€€ d'abonnement mensuel
Public conseillé: 
12 ans et +

Test

Ayant la chance de pouvoir participer à la bêta test-de Final Fantasy XIV ce week-end ainsi que le prochain, je vous livre mes premières impressions. Je tiens aussi à préciser que le style de jeu MMORPG ne m'intéresse pas vraiment à la base. De plus, j'ai testé la version PS3. Ceci précisé, démarrons tout de suite cette preview. 

Après une scène d'introduction plutôt jolie, il est temps de créer son personnage. On nous propose de choisir une parmi 5 races puis parmi 2 ethnies :  

• Les Hyurs

• Les Elézens

• Les Lalafels

• Les Miqo'tes

• Les Roegadyns

 

 

Après avoir choisi sa race, son sexe et son apparence, il faut ensuite choisir sa classe, classe qui permet de débloquer un job précis. Les classes sont assez vagues ce qui permet de faire face à plus de situations mais avec moins d'efficacité tandis que les jobs sont plus spécialisés et donc plus efficaces dans leur domaine mais ne permettent pas de faire face à beaucoup de situations variées. Les voici : 

• Gladiateur - Paladin

• Pugiliste - Moine

• Maraudeur - Guerrier

• Maître d'Hast - Chevalier Dragon

• Archer - Barde

• Elémentariste - Mage Blanc - Erudit

• Occultiste - Mage Noir

• Arcaniste - Invocateur

J'aimerais apporter une petite précision. Je connais les noms des classes et ceux des jobs mais pas quel job est associé à quelle classe. Pour la plupart, cela semble logique, mais pour les derniers, j'ai quelques doutes. J'apporterai des modifications lorsque j'aurais des certitudes. 

Précisons qu'il est possible de changer de classe et probablement de job, une fois débloqué en cours de jeu, très facilement puisqu'il suffit tout simplement de changer d'arme. 

En plus de cela, il sera très vite possible d'exercer un métier afin gagner un peu d'argent. Il vous sera alors possible de devenir menuisier, forgeron, armurier, orfèvre, tanneur, couturier, alchimiste, cuisinier, mineur, botaniste et pêcheur. Cela apporte un peu de diversité au jeu, ce qui n'est pas forcément un mal. Tout comme les classes, il est possible de changer de métier simplement en changeant d'outil. 

Après le personnage créé, il est temps de faire ses premiers pas.
Le premier point sur lequel il est facile de se faire un avis concerne les graphismes du jeu. Dans l'ensemble, c'est globalement plutôt joli, mais inférieur à la version PC et probablement à la futur version PS4. Mais le plus choquant, ça concerne les framerates qui me semblent un peu léger. J'ai eu l'impression que le jeu tournait à 20 fps/s maximum. C'est particulier de prime abord mais je m‘y suis vite adapté et on finit par ne plus vraiment y penser. Les temps de chargement entre les différentes zones sont assez longs et très nombreux. Dommage. Mais gardons à l'esprit que ce n'était qu'une bêta-test, même si je doute que des améliorations vont être apporter à ce niveau là. De plus, il est possible que la longueur de ces chargements sont typiques de la version PS3. 

 

Vous voyez, c'est jolie ! ... Bon ok, je crois que c'est la version PC.

 

Ensuite, manette en main (rappelons que je joue sur PS3), c'est étonnamment agréable à jouer. Bouger son personnage et gérer la caméra avec un second stick se fait aussi facilement que n'importe quel autre jeu en 3D sur PS3. L'utilisation des différentes compétences est aussi facile. Il suffit de maintenir la touche R2 ou L2 pour faire apparaître les compétences puis d'appuyer sur la touche sur laquelle la compétence qui nous intéresse est assignée. Par exemple, pour utiliser une attaque, il faudra maintenir R2 et appuyer sur une des 4 flèches directionnelles ou sur croix, carré, triangle, ou rond. Il est bien sûr possible de personnaliser les touches à assigner. L'accès aux différents menus est aussi très simple puisqu'il suffit d'appuyer sur R1 et de sélectionner ce que l'on désire, comme par exemple « équiper son personnage ». Là où la manette a ses limites, c'est concernant l'interaction avec les autres joueurs. L'absence de clavier rend les dialogues difficiles puisqu'il faut faire apparaitre un clavier virtuel. Ce défaut peut être palié si vous reliez un clavier à votre PS3. Toujours concernant la boîte de dialogue, il est possible de parler à toutes les personnes présentes sur le serveur, à son équipe ou encore à une personne en particulier. C'est classique en somme. Mais là où ça l'est moins et parce que les serveurs sont européens, c'est que pour rendre Final Fantasy XIV plus accessible à tout le monde, Square-Enix ont incorporé un traducteur. Cela permet de communiquer avec tout le monde très facilement. 

 

La map a l'air grande.

 

Maintenant, entrons dans ce qui fait le sel de Final Fantasy XIV. Nous sommes en présence d'un MMORPG et c'est là le souci. On rencontre une personne qui va nous balader pour nous faire découvrir le monde dans lequel on évolue, notamment en nous demander d'aller tuer tant de monstres pour sécuriser les alentours ou pour récupérer des matériaux, d'aller ramasser des aliments dans la nature etc. Il ne semble pas y avoir de limite de niveau par zone. En revanche, certaines missions (des combats apparemment de ce que j'ai pu voir) requièrent un niveau maximal, surement pour ne pas que ce soit trop facile. D'ailleurs, ces missions sont scénarisées et permettent de faire avancer l'histoire. Je n'ai pu jouer que quelques heures, il est donc difficile de juger de la qualité de cette histoire, mais elle semble tourner autour du cristal, comme dans la plupart (tous ?) des Final Fantasy. Les éléments propres à la série sont présent tels que les chocobos et les mogs. Cela fait plaisir à voir. 

Il est possible de customiser son personnage comme bon nous semble. Les divers pièces d'équipement apparaissent à l'écran. Lors des missions, ou tout simplement pendant que l'on se balade sur la carte, il est possible de combattre des monstres seul ou bien d'aider un autre joueur qui semble avoir des difficultés le plus simplement du monde. Il suffit de cibler l'ennemi et de commencer à le frapper. Facile, non ? En plus de cela, pour éviter une certaine monotonie, tout un tas de combats originaux avec divers objectifs comme par exemple résister un certain temps, tuer un monstre plus fort etc. Je trouve que c'est une très bonne idée. 

Musicalement, c'est pas mal du tout pour le peu que j'en ai entendu. Ce qui m'a vraiment plu, c'est que les thèmes légendaires de Final Fantasy sont présentes. C'est le cas du Prélude et Battle Victory lorsque l'on gagne un niveau. Ça change de la tendance des derniers Final Fantasy (la 13ème saga) à vouloir révolutionner la série à ce niveau-là en supprimant tout ce qui fait que Final Fantasy est ce qu'elle est à l'heure d'aujourd'hui. Bref, ça m'a plu. 

Voilà voilà. Après m'être adonné quelques heures à cette bêta, je suis assez mitigé pour différentes raisons. La première raison est que je n'aime pas vraiment les MMORPG. La plupart des quêtes n'ont pour objectif que des choses sans aucun intérêt. De plus, la difficulté n'est due qu'à notre niveau insuffisant, notre stuff pas à la pointe de ce que notre niveau permet, et au surnombre de l'ennemi. Je sais que c'est propre aux MMORPG mais je trouve ça dommage que les skills des joueurs ne soient pas plus mis en avant que cela. Cela dit, je pense très sincèrement que toutes personnes qui aiment les MMORPG ET Final Fantasy de manière générale devraient apprécier, pour peu qu'ils soient motivés à payer 11€/ mois pour pouvoir y jouer. Moi, non. Au final, c'est ça son plus gros défaut (avec des framerates un peu bas), c'est cher pour pouvoir y jouer, parce qu'en free-to-play, je me laisserai bien tenter. 

Il y a encore sûrement beaucoup de choses à dire mais j'ai dû jouer au maximum 5 heures. Étant donné que je pourrais y rejouer le week-end prochain si tout se passe bien, il est probable que je complète mon avis. 

Par Seraphim, le 08/07/13.

 

"Je m'y suis mise pour suivre Seraphim. Franchement, c'est un très bon MMORPG, superbe graphiquement, dynamique, plein de ressources. J'apprécie la quantité de quêtes, la diversité des ennemis et des possibilités (job, tenues, races, custom...). Les MAJ sont fréquentes et apportent toujours plus de contenu. Super chouette." 

DDG, le 24/06/2014

Source : finalfantasyxiv.com 

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici