Final Fantasy XII

Final Fantasy XII

Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Jeu de rôle
Console(s): 
PS2
Éditeur: 
Square Enix
Développeur: 
Square Enix
Date de sortie originale: 
2006
Date de sortie en France: 
2007
Support: 
DVD
Version: 
Voix anglaises, sous-titre français
Nombre de joueurs: 
1
Jouable en ligne: 
Non
Prix: 
60,99€
Public conseillé: 
16+

Test

FFXII? LE FFXII que nous promet Square Enix depuis des années, qui nous languir à coup de vidéos toutes plus sublimes les unes que les autres, promettant des prouesses techniques encore jamais vues sur PS2.
Et le pari est réussi. Mélange de science fiction à la Star Wars (y'a vraiment beaucoup de référence, rien que dans l'introduction où on peu voir des vaisseaux spatiaux partout dans la ville, etc?) et d'un univers fantastique, ce Final Fantasy tranche avec les autres opus de la lignée de par son ambiance beaucoup plus noire. 

 

 

 

L'aventure commençant assez vite (on a pas deux heures de cinématique avant de commencer à jouer, contrairement à Final Fantasy X, elle est dotée d'un scénario complexe et travaillé jusque dans les détails, sans aucune faiblesse, mais qui pourrait cependant décourager les plus jeunes (c'est une des causes de l'interdiction d'âge plutôt élevé). On y retrouve des personnages nombreux, avec une implication plus ou moins importante dans l'histoire, possédant leur propre histoire et des liens souvent insoupçonnés (allant de personnes supposées mortes mais toujours en vie, au jumeau maléfiques d'un capitaine accusé de trahison?), on en a pour tous les goûts. 

 


 

 

Parlant personnages, ceux-ci sont hyper travaillés, dans un souci du détail assez impressionnant. On a presque l'impression de se retrouver devant un film lors des très nombreuses cinématiques qui ponctues le jeu, ainsi qu'en dehors des cinématiques. Les décors sont plus vrais que nature, les villes grouillent de monde et de bâtiments aux architectures élaborés, et lorsqu'on regarde un l'horizon au loin, on a pas un simple écran blanc, mais bel et bien des collines, forêts? enfin bref, un vrai paysage quoi! Et le tout agrémenté de musiques somptueuses, vous accompagnant dans votre périple. 

 


 

 

Penchons nous maintenant sur le système de jeu. Je dois avouer que j'étais plutôt dubitative. Beaucoup avant moi ont essayé de décrire ce système, mélange d'ATB (active Time Battle) à la Final Fantasy X-2 ou Final Fantasy VII, et de tour par tour classique et le tout en temps réel... on se retrouve devant un curieux mélange donnant naissance à des combats révolutionnaires mais tout de même, très intuitif. On y retrouve bien sûr tous les classiques de la lignée des FF, toute la panoplie des armes : épées, arc, lance, dagues... avec néanmoins quelques nouveau venus: fusil, bâton de combat, katana, lance-bombe, etc? De même pour la magie, noire, verte, blanche, temporelle? 

 


 

 

Tout ceci s'acquiert bien sûr avec l'expérience obtenue au cours des combats et de "points permis", qui permettent de débloquer des permis autorisant l'utilisation de tel ou tel objet, arme ou équipement. Système qui peut paraître compliqué dans la théorie, mais qui se révèle intéressant et tout simple lors du jeu. 

 


 

 

Bon, en bref, que du bon pour ce nouvel opus que nous offre Square Enix. Une histoire linéaire, sans accroche, on ne se retrouve jamais sans savoir quoi faire ou où aller, mais toujours avec une grande liberté d'action, de déplacement. On retrouve avec plaisir ces énigmes qui nous prennent la tête pendant des heures (faites comme moi, achetez la soluce ^^) pendant des heures dans des décors immenses. 

Fan de la série (et même les autres), précipitez-vous dessus, le jeu vaut largement ses 60 euros, et utilise tout le potentiel de la PS2. FFXII est La petite merveille de cette année. 

KingYami, le 08/03/07

KingYami

Wallpapers

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici