Far East of Eden : Kabuki Klash

Far East of Eden : Kabuki Klash

Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Combat, humour
Console(s): 
Arcade, Neo Geo
Éditeur: 
Hudson Soft
Développeur: 
Hudson Soft
Date de sortie originale: 
1995
Date de sortie en France: 
1995
Support: 
carte
Version: 
française
Nombre de joueurs: 
1 à 2
Jouable en ligne: 
Non
Public conseillé: 
7 ans et +

Test

"A l'origine, Far East of Eden est une série de RPG sorti sur PC-Engine. Les auteurs ont cru bon d'inventer que cette même série était issue d'un roman... On sent déjà là l'humour particulier qui étreint l'ensemble des produits. Je vous présente ici la première adaptation en jeu de combat, plusieurs ayant suivi jusqu'à nos jours.
Kabuki Klash, c'est 8 personnages, 5 garçons et 3 filles, dans un univers purement japonais tendance féodale. Par la suite, 4 autres personnages sont à débloquer. Le but est de combattre et vaincre ses adversaires sur 11 terrains, répartis en régions sur une carte. Chaque personnage a sa région et toutes sont différentes.  

Le jeu est en 2D avec une ambiance très cartoon. Têtes aux grimaces ridicules, l'humour est très présent. Pas excessivement beau, on a tout de même droit à des couleurs soignées et à de beaux décors. On peut interagir avec le décor et parfois des objets tombent sur le terrain pour nous aider.
Mais ce jeu reste assez difficile. Les boutons sont au nombre de 4 et les combos sont difficiles à sortir. Du coup, on se fait poutrer rapidement et sans qu'on le remarque. La maniabilité et la force divergent selon les personnages, et on peut se retrouver en danger simplement parce que notre donzelle ne cogne pas plus loin que le bout de son nez. A part ça, on tombe souvent sur des pouvoirs mettant en scène des animaux mythiques, comme un dragon chinois ou un crapaud de feu.  

Le chara-design est sous le signe de l'humour. Les personnages ont, comme je l'ai dit plus haut, des tronches de clown. A part ça, il y a de l'idée. Une mariée accompagnée de son gros chien, une danseuse aux éventails, une gamine avec une grosse hache (un peu comme dans Tales of Symphonia)... Le top est Kabuki, une espèce de samouraï coloré et totalement barge. Bref, les auteurs se sont éclatés. 

Musicalement, les thèmes sont sympa mais on les oublie assez vite. Les bruitages sont fun, j'adore quand la fille avec son chien (Kinu) pleure.  

En bref, un jeu de combat sympa avec beaucoup d'humour, mais assez difficile." 

DDG, le 25/12/09

Les opus sont nombreux, que ce soit du combat ou du RPG.  

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici