Dungeon Maker

Dungeon Maker

Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
RPG
Console(s): 
DS
Éditeur: 
Rising Star Games Limited
Développeur: 
Global A Entertainment
Date de sortie originale: 
2007
Date de sortie en France: 
2008
Support: 
Cartouche
Version: 
française
Nombre de joueurs: 
1
Jouable en ligne: 
Non
Prix: 
40€
Public conseillé: 
12 ans et +

Test

"Quel jeu mignon et original ! Non pas que les jeux où l'on fabrique des donjons n'existaient pas avant celui-là, non, mais un constructeur de donjons mignon et plutôt pour enfants, c'est rare !
Dungeon Maker est ce qu'on appelle un jeu basique en matière de graphismes. Ni beau ni moche, il se situe dans la moyenne. Les phases de dialogues se passent en 2D, avec des personnages au chara design aussi mignon qu'étrange, faut aimer. Les phases d'exploration et donc de fabrication de donjons se font en 3D, plutôt simple mais où il est facile de s'y retrouver. Les phases de combat sont elles-aussi en 3D, à la manière d'un Dragon Quest Monsters Joker.  

Musicalement, le jeu se situe aussi dans la moyenne. Les mélodies et bruitages sont simples mais efficaces. Pas non plus de quoi fouetter un chat.
Au niveau de l'histoire, c'est assez banal, le village de notre héros se retrouve enclavé à cause de l'apparition soudaine de monstres. L'originalité se trouve dans la manière de les combattre : grâce à la pelle magique, notre héros (dont on choisit le nom) doit créer un donjon avec de multiples et diverses salles afin d'y attirer les monstres pour les dézinguer. On pouvait pas faire plus compliqué comme méthode. Ainsi donc, on creuse des trous, on y place des salles qu'on achète en boutique, on attend la nuit et on revient le lendemain pour voir si des monstres s'y sont installés. Diverses quêtes ponctuent le tout, comme devoir faire à manger au maire, les ingrédients devant être prélevés sur les monstres.  

Le jeu n'utilise par contre pas les fonctions du stylet (ou alors ça m'a échappée). Après plusieurs "jours" dans le jeu, je sens que Dungeon Maker risque d'être répétitif. Se lever, acheter des fournitures, aller dans le donjon, creuser quelques trous, installer des salles, dézinguer des monstres, manger, dormir, et on recommence. A voir si à la longue le concept s'essouffle ou pas. En tout cas, un petit jeu sympathique." 

Dragon de Givre, le 27/12/08

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Commentaires

Portrait de dragon de givre

De plus longues heures de jeu me font dire que ce n'est pas si répétitif que ça, y'a une sorte de défi à relever pour gagner de nouveaux niveaux dans le donjon, et des personnages secondaires font leur apparition dans votre équipe. c'est sympa quoi.

Portrait de Docteur Spider

et ya quoi d'autre comme jeux de "construction de donjon" ?

"Les hommes ont une femme, mais les femmes n'en ont pas." Proverbe féministe

Portrait de Hanoko

y'a les dungeon keeper sur pc, ou encore les dungeon master...

Ninja Gaiden power :D

Vous êtes ici