Univers des Dragon Quest

Dragon Quest V : La Fiancée Céleste

Dragon Quest V : La Fiancée Céleste

Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
RPG
Console(s): 
Nintendo DS, PS2, SNES
Éditeur: 
Square Enix
Développeur: 
ArtePiazza
Date de sortie originale: 
2008 (version DS)
Date de sortie en France: 
2009 (version DS)
Support: 
Cartouche, CD
Version: 
française
Nombre de joueurs: 
1
Jouable en ligne: 
Non
Prix: 
40€ neuf (DS)
Public conseillé: 
12 ans et +

Test

"Difficile de résumer le début de ce jeu. En effet, au départ, on ne nous donne rien de bien annonciateur de la suite, et c'est dommage. D'autant que, avec une difficulté de jeu pareille, il aurait été sympa de nous dire dès le départ de quoi il en retourne.
Voici donc l'épisode 5 de la série des Dragon Quest. Beaucoup mieux que le précédent (à mon goût), cet opus n'en reprend pas moins les bases. Ainsi, on se retrouve avec exactement les mêmes graphismes, datant de la sortie sur SNES du jeu. C'est dommage, ils auraient pu améliorer ça, d'autant que la console portable de Nintendo en est capable.
Afin d'éviter de me répéter, je vous conseille de consulter la fiche de l'opus précédent : Dragon Quest IV : L'Epopée des Elus qui sera à même de vous parler des graphismes et du système de jeu.  

Ensuite, niveau histoire, je ne sais quoi dire. Le héros commence en étant très jeune (6 ans il me semble), et on se doute dès le départ que Pétros son père était roi par le passé. De la même manière, on se doute que le temps joue un rôle prépondérant dans l'histoire, notamment par certaines paroles des personnages non joueurs. En exemple, une femme nous dit « reviens quand tu seras plus grand ». Certes, cela ne veut peut-être rien dire, mais la campagne de publicité aidant et l'apparition de votre double plus âgé n'est pas en reste. Je n'ai cependant pas encore suffisant avancé dans le jeu pour vérifier mes hypothèses. 

La difficulté est au rendez-vous. Comme tout bon vieux jeu, même remis au goût du jour, Dragon Quest V vous tiendra en haleine des heures durant. C'est bénéfique dans le nouveau monde vidéoludique où les jeux s'achèvent en une poignée d'heures, mais je trouve dommage qu'il faille sans arrête booster son équipe pour avancer. En effet, il arrive que certains groupes de monstres, apparus par hasard le plus souvent, soient si puissants qu'ils vous tuent en une seconde, sans que vous ayez eu le temps de dire ouf. La difficulté est, pour le coup, assez mal dosée. De même, il est ennuyeux que les objets et équipements se gèrent assez difficilement. Non pas que ce soit complexe à manier, mais tout est assez cher et l'argent est rare, du moins au départ. De plus, chaque personnage ne peut porter que seize objets, dont son équipement. On se retrouve vite dépourvu d'herbes médicinales sans s'en rendre compte. Mais, je tiens à le dire, le jeu reste un excellent petit bijou de RPG.
Niveau musique, c'est du même acabit que généralement avec la série : héroïque et entraînant, bien que certains bruitages soient « démodés » et répétitifs.  

En bref, un RPG qui s'annonce long et dur mais avec une histoire qui pourrait s'avérer surprenante."  

Dragon de Givre, le 01/04/09

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Dragon Quest V : La Fiancée Céleste /  (Jeux vidéo)Wallpaper/fond d'écran Dragon Quest V : La Fiancée Céleste /  (Jeux vidéo)Wallpaper/fond d'écran Dragon Quest V : La Fiancée Céleste /  (Jeux vidéo)Wallpaper/fond d'écran Dragon Quest V : La Fiancée Céleste /  (Jeux vidéo)

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici