Cooking Mama 3

Cooking Mama 3

Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Cuisine
Console(s): 
Nintendo DS
Éditeur: 
505 Games
Développeur: 
Office Create
Date de sortie originale: 
2009
Date de sortie en France: 
2009
Support: 
Cartouche
Version: 
française
Nombre de joueurs: 
1 à 4
Jouable en ligne: 
Non
Prix: 
40€ à la sortie
Public conseillé: 
3 ans et +

Test

"Cooking Mama, le retour !
Suite de Cooking Mama et Cooking Mama 2 : Tous à table !, qu'y a-t-il de nouveau, concrètement, dans Cooking Mama 3 ?
Tout d'abord, on retrouve le système de cuisine, avec possibilité de s'entraîner avant d'être véritablement noté pour notre recette. Les recettes sont d'ailleurs toutes nouvelles, beaucoup de choses outre-Japon, c'est très agréable. Vous avez aussi, comme dans le second opus, la possibilité de cuisiner pour les membres de votre famille. Petite nouveauté, soit vous choisissez quel plat faire, soit on choisit aléatoirement pour vous. Dans tous les cas, on ne vous explique pas chaque étape, vous entrez dans le vif du sujet directement, un peu comme un examen. Vous pouvez aussi vous amuser à combiner divers éléments de base pour faire de nouvelles recettes. Rien de bien passionnant, on avait déjà droit à cette option dans le volet précédent. Pareil, vous pouvez customiser la cuisine et Mama, ainsi que les photos de vos plats. Vous gagnez les accessoires et éléments en obtenant des bonus lors des recettes. 5 fragments de coeur sont nécessaires pour pouvoir gratter un des trois ronds cachant un cadeau. A part dans le détail, on retrouvait déjà cette option avant.  

Vous allez me dire, "mais c'est quoi qui change alors ?". Et bien deux choses. D'abord, un jeu vous permet de faire vos courses dans un magasin bondé. Vue du dessus en 2D, vous gérez la fille de Mama à travers les rayons, votre but étant d'éviter les vendeurs pot-de-colle et de récupérer des ingrédients le plus vite possible. A savoir que chaque rencontre avec un vendeur se solde par un mini-jeu où, généralement, il faut faire en sorte de ne pas acheter le produit. Les mini-jeux varient selon les vendeurs mais vous y avez droit chaque fois que vous en touchez un. Chiant, surtout que la fille n'est guère facile à diriger avec le stylet et que les vendeurs sont rapides. Pour ce jeu, quatre niveaux de difficultés sont disponibles.
Autre nouveauté, les préparations des plats sont plus complexes. Dans la théorie, les façons de couper un poisson ou d'éplucher un oignon sont les mêmes, dans la pratique, c'est différent. En effet, dans ce troisième volet, les manières de cuisiner ont été modifiées. Là, il faut surtout faire preuve de précision et de patience, ainsi que de rythme. Le micro de la DS est plus souvent sollicité et vos nerfs aussi. Un bon point quand on sait que les recettes des précédents volets se torchaient facilement.  

Graphiquement, rien de nouveau, c'en est même décevant. Musicalement, toujours les mêmes thèmes et bruitages. Mama parle en français mais dit de la merde. Classique. 

Voilà, pas grand chose à dire de plus puisque c'est sensiblement la même chose que les volets passés. Bon appétit !" 

DDG, le 16/02/10

Retrouvez aussi la version jardinage avec Gardening Mama. Une démo jouable en multi uniquement est présente dans le jeu ci-présenté.  

Wallpapers

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici