Chrono Cross

Chrono Cross

Titre original: 
Chrono Cross
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
RPG
Console(s): 
PSone
Éditeur: 
Squaresoft
Développeur: 
Squaresoft
Date de sortie originale: 
1999
Date de sortie en France: 
USA : 2000
Support: 
CD
Version: 
américaine
Nombre de joueurs: 
1
Jouable en ligne: 
Non
Public conseillé: 
7 ans et +

Fiches personnages

Test

Chrono Cross est un jeu méconnu de nombreux joueurs, car il n'est jamais sorti en Europe. Comme son nom le fait penser, il est lié à l'opus Super Nintendo Chrono Trigger. En effet, Chrono Cross est sa suite, bien qu'il est difficile à voir aux premiers abords. Akira Toriyama ne fait plus partie de ce projet, comme une certaine part de l'ancienne équipe, cette partie étant remplacée par celle qui travaillera sur XenoGears. Bien qu'encore moins connu, Chrono Cross est aussi un sequel d'un jeu SNes sorti sur le Sattelaview: "Radical Dreamers"

Nous pourrions qualifier ce jeu comme "une énorme erreur de Square." Oui, une énorme erreur... de ne pas l'avoir commercialisé en France. Car ce jeu est tout simplement l'un des meilleurs jeux au monde qui puisse exister. Les décors sont tout simplement sublimes, la musique merveilleuse (Sauf une, nous y reviendrons plus tard), l'histoire clairement divine (CD1 un peu étrange, mais CD2 carrément épatant), bref, besoin d'en dire plus pour dire que ce jeu DOIT être fait ? 

L'histoire commence par une excursion étrange. Vous incarnez Serge, héros encore muet (à croire que l'équipe des Chrono aime ça, les héros muets...), accompagnée d'une certaine Kid et d'un troisième personnage pris aléatoirement parmi la liste des autres personnages disponibles. Kid semble avoir un but précis dans ce fort, mais sera entravée par... vous. En effet, au final, vous l'assassinez... et vous vous réveillez. Ouf, ce n'était qu'un rêve. Mais franchement étrange... 

Une sensation de déjà vu.
L'histoire du trou dimensionnel rend obligatoire la comparaison avec Chrono Trigger et ses voyages temporels. Vous voyagerez cette fois ci entre deux portails dimensionnels à la même époque, sur l'archipel de El Nido.
«Euh ouais, si tu veux, mais le truc, pourquoi on m'a parlé de Porre là? On est sur le même monde que Chrono Trigger
OUI! Vous êtes à un endroit précis du monde de Chrono Trigger qui n'est pas évoqué sur ce jeu. Environ en l'an 1020.
«Donc, si c'est le même monde, on va revoir Crono, Marle, Lucca, et tous les autres ?»
Ça, je ne vous en dis pas plus, je vous réserve la surprise. Sachez cependant qu'un personnage sera très souvent évoqué dans ce jeu (et bien assez tôt), et qu'un autre personnage sera d'une importance capitale dans l'histoire.
Pour en revenir à l'histoire des voyages dimensionnels, sachez que les deux peuvent inter-réagir. En effet, une action dans un des mondes peut avoir une conséquence au même endroit dans l'autre dimension. De plus, chaque dimension (Appelée Home World -celui où Serge existe- et Another World -celui où Serge est décédé-) a sa propre particularité. Si vous n'arrivez pas à accéder à un endroit, essayez dans l'autre monde !  

Venons en à l'aspect technique. Les graphismes sont aussi beaux que Final Fantasy VIII Final Fantasy IX. Les cartes sont très colorées, et les cinématiques somptueuses. Les personnages se suivent avec aisance (comme Final Fantasy VIII ou Chrono Trigger), bref, un vrai bonheur sur ce point.
Les musiques sont, cette fois ci, intégralement composées par Yasunori Mitsuda. Et vous allez en avoir plein les oreilles. Les thèmes choisis sont absolument sublimes, entre le thème de Arni (le village de Serge) très doux, celui du même village dans le monde alternatif plus mélancolique, les deux thèmes de voyage en bateau (selon le monde dans lequel on se trouve)...
Le système de combat a été revu. Encore une fois, les ennemis sont visibles sur la carte, et libre à vous de les affronter ou pas. Certains vous attaqueront plus facilement que d'autres, donnant une mini part d'aléatoire. Et pendant ce combat...
«HEY MAIS, C'EST QUOI CETTE HORREUR DANS MES OREILLES ?»
Oui, un point noir se trouve dans la bande sonore de Chrono Cross: son thème de combat. Autant tous les thèmes sont divins, autant celle ci est tout bonnement atroce. Le souci est qu'on a tendance à souvent l'écouter, car on a de nombreux combats à faire à travers le jeu. Chrono Cross n'est pas parfaite, et en voila un exemple parfait.
Je disais donc: Pendant ce combat, vous aurez une barre de Stamina, maximisée à 7. Chaque action coute un certain nombre de points de Stamina : Une attaque faible coute 1 point, une attaque moyenne (et moins précise) en coute 2, une attaque puissante (peu précise mais très puissante) en coute 3, et l'utilisation d'un élément (l'équivalent des magies) en coute 7. Une fois à zéro, le tour est fini, et c'est au tour d'un autre personnage ou d'un ennemi d'agir. Les éléments, eux, sont placés sur une grille avant le début du combat, et peuvent être utilisés qu'une seule fois chacun par combat. Cependant, ils ne seront jamais perdus. La seule exception à cela est les éléments dits "Consommables", qui peuvent être utilisés jusqu'à cinq fois par case de grille, mais qui sont en retour définitivement perdus à chaque utilisation.
Le système de level-up est assez spécial, car il dépend des "étoiles" que l'on gagne uniquement contre des boss. Ainsi, chaque étoile gagnée augmente les statistiques de tous les personnages de plusieurs points. Fini le level-up intempestif, vous pouvez vous concentrer sur l'exploration, l'histoire et la découverte des personnages.
Car cette fois, il n'y a non pas sept, mais quarante cinq personnages qui pourront être joués à travers l'histoire. Bien que certains soient assez inutiles d'un point de vue statistique et scénaristique, d'autres ont une puissance hors du commun (Karsh...), un charisme hors norme (Glenn, Orlha, ...) ou même une mignonne bouille qui, couplée avec sa force, le rend incontournable (Starky, mon petit coup de coeur). 

Les fins alternatives sont présentes encore une fois, ce qui rallonge considérablement la durée de vie du jeu. Pour résumer, ce jeu est un véritable bonheur à jouer, surtout si vous voulez comprendre les dernières questions de Chrono Trigger encore en suspens. Il ne possède que deux bémols: Sa musique de combat atroce et son indisponibilité chez nous en dehors de l'émulation. Jetez vous dessus dès que vous le pouvez, vous ne serez pas déçus."  

Kosnyru, le 23/05/09

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici