Billy Hatcher and the Giant Egg

Billy Hatcher and the Giant Egg

Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Action, aventure
Console(s): 
GameCube, PC
Éditeur: 
Sega
Développeur: 
Sonic Team
Date de sortie originale: 
2003
Date de sortie en France: 
2003
Support: 
CD, mini-CD
Version: 
française
Nombre de joueurs: 
1 à 4
Jouable en ligne: 
Non
Public conseillé: 
3 ans et +

Test

"En voilà un jeu original ! Un jeu où vous gérez des gamins déguisés en poule dans un pays de poulets et où vous combattez avec des oeufs, c'est quand même vachement fun.
En profondeur, ça reste cependant assez léger. Un mode aventure, un mode multi-joueurs, c'est tout. Dans le mode aventure, vous gérez Billy qui doit vaincre le roi diabolique. Le fameux méchant veut mettre le pays du matin dans une nuit éternelle. Forcément, nos poulettes (et coqs) dorment en continu, sans soleil. Et ça, ça craint pour les fabricants d'omelette. Bon, stop les âneries, l'histoire s'arrête après "soleil". Après, c'est moi qui part en nouille. Donc, une histoire assez classique, mais avec un système un peu plus original. Je vais expliquer. 

Comme je l'ai dit, vous combattez avec des oeufs. Ces oeufs, ce sont des espèces de monstres plus gros que le gamin, que vous roulez, lancez et faites rebondir à votre guise. Ainsi, vous pouvez écraser vos ennemis et, si vous lui faites manger des fruits, vous pouvez faire éclore l'oeuf, qui donnera un monstre différent en fonction de la couleur de la coquille. Vous vous retrouvez donc avec un singe-démon volant, un hippopotame-aigle... voire même les mascottes de Sega, comme Sonic ou Tails. Vous pouvez avoir un seul et unique compagnon à la fois, et vous pouvez lancer une grosse attaque grâce à lui. Il faut cependant savoir que faire éclore les oeufs est assez long, ils sont "affamés" et les fruits sont durs à trouver (enfin ça reste un jeu pour enfant hein). En plus, les oeufs grossissent, ils deviennent donc plus chiants à bouger, et ils risquent de casser.
Niveau maniabilité, ça va encore, mais parfois les oeufs ne s'en laissent pas compter, et il arrive régulièrement qu'on coure après un oeuf roulant en bas d'une pente. Mais de manière générale, ça se prend vite en main.
Graphiquement, c'est très coloré et mignon. SD, poussins en couche, l'ambiance est clairement enfantine, et c'est plutôt cool. En même temps, une ambiance ultra-dark pour un jeu où on tue des corbeaux à coups d'oeuf... 

Vous pourrez parcourir 6-8 mondes (gros doute sur le chiffre exact) avec plusieurs niveaux et un boss final. Les mondes sont variés et plutôt sympa, on a droit au désert de glace, à la prairie ou encore à la préhistoire. En mode multi-joueurs, vous retrouvez ces mondes, mais un seul niveau est disponible par monde. Vous avez plusieurs modes de jeu : le mode combat, où celui qui reste debout est vainqueur, le mode éclosion, où celui qui fait éclore le plus d'oeufs est vainqueur, et le mode temps, où celui qui tue le plus de monde dans le temps imparti gagne. C'est sans doute le mode le plus sympa des deux, puisqu'on joue avec nos amis.
Musicalement, c'est entraînant et frais, très appréciable. Les personnages ne parlent que pour dire "cocorico", ce qui se résume à "kokodoldu", en japonais sans doute.
J'ai oublié de dire que plusieurs objets sont disponibles pour aider ou vous ralentir dans votre progression. Certains vous munissent de crêtes qui influencent votre oeuf, d'autres attaquent vos ennemis (dans le mode multi).  

En bref, un jeu fun mais plus appréciable en mode multi." 

DDG, le 18/10/09

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Billy Hatcher and the Giant Egg /  (Jeux vidéo)Wallpaper/fond d'écran Billy Hatcher and the Giant Egg /  (Jeux vidéo)

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici