Wolverine - Le Combat de l'Immortel

Wolverine - Le Combat de l'Immortel

Titre original: 
The Wolverine
Pays d'origine: 
États-Unis
Genre: 
Action, fantastique, drame
Éditeur original: 
20th Century Fox
Éditeur français: 
20th Century Fox
Date de sortie originale: 
2013
Date de sortie en France: 
2013 (le 24 juillet)
Durée: 
2h06
Support: 
Cinéma, DVD, blu-ray

Avis

La surexploitation de grandes sagas par de multiples adaptations bat son plein ces dernières années. Marvel en est un bel exemple, à tort ou à raison. Voici donc un nouveau film sur le plus célèbres de X-men, Wolverine, se déroulant après les événements du film L'affrontement Final et se passant au Japon, d'où cette fiche sur le site. Notre gros dur griffu va se retrouver impliqué dans un complot mafieux où il va devenir le garde du corps Mariko, une héritière du clan de yakuza Yashida.
À l'abord de ce film, je me préparais à quelque chose de mauvais tout en gardant malgré moi l'espoir d'une bonne surprise comme j'en avais eu pour X-men First Class. Cependant, la déception est de mise.  

Déjà, l'ambiance du film paraît assez loufoque avec un côtoiement assez fantaisiste de la culture traditionnelle japonaise (samurai, ninja), tout cela remis en scène peu n'importe comment en scène dans le film. Cela donne une image assez caricaturale du Japon ! Passé outre cela, on se trouve devant un film avec un rythme assez médiocre. Le début est très mollasson, les choses tardent à vraiment se lancer et vers la fin, on a des tonnes des combats alors qu'on attendait un peu plus d'histoire.
Ensuite, le scenario du film est assez bancal et n'offre jamais de suspense. Les rebondissements sont on ne peut plus attendus et finissent même par devenir absurdes. En conséquence, la plupart des personnages manque totalement de profondeur et d'originalité. À commencer par Logan qui est franchement devenu mou dans ses répliques et son comportement alors qu'il est censé être bien plus tête brûlé, intransigeant et égoïste sur les bords. Là on se retrouve avec un Logan lover, comme celui décrit dans l'anime Wolverine. Et amoureux de quoi ? D'une femme qui n'a vraiment aucune présence à l‘écran et qui ne sert à rien à part se faire capturer. Elle met bien quelques tartes à des sbires par-ci par-là, sans que le résultat change. Les autres personnages laissent tout autant perplexe : tantôt on ne comprend pas du tout leurs motivations, tantôt ils retournent leur veste sans vraiment de logique, tantôt leur psychologie est basique au possible... À la limite les deux seuls qui trouvent grâce à mes yeux seraient Yukio, la rouquine plutôt fun, et Shingen, qui malgré ses actions mesquines a un point de vue plutôt légitime je trouve. Mais il restera catalogué dans la liste des méchants à dégommer. J'ai vu ce film le jour de sa sortie en compagnie de connaisseurs des comics Marvel qui ont pu me témoigner combien l'histoire et les personnages sont largement plus impressionnants et percutant dans le comics narrant cette histoire.
La seule chose qui fait que le film se regarde bien sont quelque scène d'action, certes irréalistes (mais nous sommes dans du fantastique hein), mais assez sympa et quelques moments d'humour (sûrement pas voulus à certains moments) qui font de ce film un divertissement.  

On se demande pourquoi Marvel sort ce genre de film à part pour faire du fric (ben oui, j'ai beau le critiquer je suis allée le voir au cinoche). Franchement, Brian Singer reviens ! Même si les adaptations n'étaient pas ultra fidèles, nous vibrions pendant tes films X-Men

Hanoko, le 25/07/2013

Si vous avez aimé ce film, vous pouvez regarder l'anime Wolverine qui lui fait suite.

Wallpapers

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici