Univers des Tokyo Ghoul

Tokyo Ghoul

Tokyo Ghoul

Titre original: 
Tokyo Ghoul (東京喰種)
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Horreur, tranche de vie, psychologique, drame
Éditeur original: 
Shochiku
Date de sortie originale: 
29 juillet 2017
Date de sortie en France: 
pas de sortie
Durée: 
2h
Support: 
Cinéma, TV, DVD, blu-ray
Prix: 
4,104¥ (DVD import)

Avis

Au vu du succès du manga original Tokyo Ghoul, il n’était pas surprenant de le voir porté en film, dans la mouvance de beaucoup d’autres classiques du manga. Comme Disney qui refait tous ses classiques en films de prise de vue réelles, l’industrie du cinéma japonais en fait de même avec ses mangas phare.

 

Ce film Tokyo Ghoul reprend fidèlement le manga mais en recompile certains événements. Cela commence avec la présentation de l’univers, le déclenchement de l’histoire avec Ken qui devient une demi-goule et ensuite sa nouvelle vie en tant que telle, aidé par les membres du café Anteikou, qui aident les goules à survivre sans massacrer des humains.

Ensuite, les scénaristes ont fait le choix d’écarter pas mal de personnages présentés au début mais qui ont plus d’importance par la suite pour se concentrer sur l’action présente. Ils avaient sûrement dans l'optique de les traiter dans un second film (effectivement annoncé a posteriori en 2018). Ce remaniement ne trahit pas l’histoire qui tient la route. Le côté dramatique de l’existence des goules est assez bien retranscrit, dans l’esprit du manga. J’ai eu un peu de mal avec les acteurs, mais on s’y fait. J’aime assez le fait qu’ils aient l’air chacun de vrais adultes, en particulier pour Ken et Touka, qui ont des allures trop gamines à mon goût dans le manga. Les acteurs ne jouent pas hyper bien, on sent que c’est parfois assez poussif (notamment dans la gestuelle bestaile), mais rien de catastrophique.

Côté réalisation, c’est un peu cheap quand même, surtout au niveau des Kagune. On a des ambiances plutôt pas mal dans les lumières, mais les effets spéciaux proposent le minimum vital. Néanmoins, on remarque des efforts de chorégraphie dans les combats mis en scène dans le dénouement, qui donnent un bouquet final plutôt pas.

 

Si vous ne connaissez pas du tout le manga, vous aurez là un petit film avec quelques idées intéressantes. Si oui, vous pourrez voir une adaptation sans trop d’éclat, mais d’un niveau correct, un peu comme pour le film Bleach.

 

Hanoko, le 07/04/2019

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Tokyo Ghoul / Tokyo Ghoul (東京喰種) (Films)Wallpaper/fond d'écran Tokyo Ghoul / Tokyo Ghoul (東京喰種) (Films)

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici