Time Warriors - La révolte des mutants

Time Warriors - La révolte des mutants

Titre original: 
Future-X-Cops / Mei loi ging chaat
Pays d'origine: 
Hong Kong
Genre: 
SF, action
Éditeur français: 
Éléphant
Date de sortie originale: 
2010
Date de sortie en France: 
22 août 2012
Durée: 
96 minutes
Support: 
Cinéma, DVD, blu-ray
Prix: 
15,99€/19,99€
Bonus: 
Making Of

Avis

''C'est sans a priori que j'ai commencé Time Warriors, la jaquette ne donnant pas beaucoup d'indications. J'aimais bien le design des personnages en tout cas (faits à l'ordinateur). Une fois la galette insérée dans le lecteur, le menu DVD apparaît. En toile de fond, un extrait du film où deux hommes, dont l'ensemble du corps est fait en image de synthèse, sont en train de se battre. Les SFX sont tellement mal faits, que j'ai ris, m'attendant au pire. En même temps, le titre V.O. Future-X-Cops, fait référence à un film connu de Benny Chan : Gen X cops (même si je n'ai pas réussi à déterminer si il y avait un lien entre les deux). Bref en commençant ce film, j'avais un sentiment mitigé, le pire comme le meilleur pouvait arriver.  

Le film commence par l'image d'un policier, qui se déplace dans une ville futuriste (et fort mal modélisée), qui va assister à une réunion de préparation d'une cérémonie, dans laquelle le créateur du système révolutionnaire à l'énergie solaire qui fait fonctionner toute la planète sera présent. On suspecte une bande de terroristes de vouloir nuire à sa vie. Ceux-ci attaquent effectivement. Même s'ils échouent, ils récupèrent la technologie pour voyager dans le temps, et tuer le professeur dans le passé.  

Globalement, le film est très mauvais. D'une part la faiblesse qualitative des effets spéciaux nuit gravement à l'image du film, le faisant passer pour un espèce de nanard. La trame générale du scénario n'est pas très original (aller dans le passé pour sauver/tuer un futur personnage central, c'est le pitch de Terminator) , mais en plus il y a plusieurs passages incompréhensibles, dans lequel les personnages agissent en dépit du bon sens. Au niveau de la tonalité du film, on passe du X Men like dans le prologue, à une espèce de comédie lourdingue une fois arrivé dans le passé, pour repasser ensuite à l'action ''survitaminé'' sur la fin, et conclure sur une tonalité larmoyante. Bref le film est fourre-tout. 

En bonus, le réalisateur explique qu'il a voulu rendre hommage aux films de la Shaw Brother, ce qui m'a laissé fort sceptique, pendant que les acteurs présentent les personnages qu'ils incarnent. Bref c'est sans grand intérêt. 

Au final, Time Warriors lorgne plus du côté du nanard que du blockbuster. Il n'y a vraiment rien pour le sauver.'' 

Docteur Spider, 13/03/13

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici