Syndicat du crime 3

Syndicat du crime 3

Titre original: 
A better tomorrow 3 : Love and Death in Saigon - Ying hung boon sik III jik yeung ji gor
Pays d'origine: 
HK
Genre: 
Action
Éditeur français: 
HK Vidéo
Date de sortie originale: 
1989
Date de sortie en France: 
1999
Durée: 
123 mintues
Support: 
DVD, K7
Prix: 
49,99€ (3 films)
Bonus: 
Diaporama - Bande Annonce - Version longue

Avis

"Une fois tout le monde mort ou laissé pour à la fin de Syndicat du crime 2 mais que Tsui Hark veut tout de même poursuivre la série. Que faire ? Deux solutions s'offrent à nous : ou bien intercaler un épisode entre les 2 films, ou bien repartir avant. C'est cette deuxième solution qui est choisie puisque le film revient au commencement :  

Mark pris dans la guerre du Vietnam. Il essaie de récupérer de l'argent pour acheter un passeport pour son oncle. Il va mettre le doigt dans un engrenage où il aura à faire à la mafia et à l'armée. 

Je n'avais pas un bon souvenir de ce film, et je maintiens que c'est une suite quasi sans intérêt. Certes on retrouve Mark, mais il n'y pas vraiment de rapport avec Syndicat du crime 1. Le film se base surtout sur un triangle amoureux puis quatuor amoureux.  

On voit la "naissance" de Mark: comment il récupère les lunettes et la veste qui font tout son charme (normal il est habillé par une femme).  

Anita Mui, tient le rôle pivot, et c'est souvent sur elle qu'on se focalise pendant les gunfight. Avec son manteau blanc, son M16, et un pistolet dans l'autre main, elle a la grande classe. Du coup les gunfight (surtout le premier aux abords d'un cinéma désafecté) ont beaucoup d'allure.  

Encore une fois, la v.o. a tout son inbtérêt. Il s'agit de communauté chinoise vivant à Saigon (Vietnam). Certains personanges ne sont pas bilingues et ne peuvent donc pas se faire comprendre de la population locale. Les plus vieux ont quitté la chine de Mao (révolution Culturelle), et lorsqu'on leur propose d'aller à Hong Kong (sous domination anglaise), ils refusent car HK va revenir à la Chine en 1997.  

Par ses thématiques, le film rappèle Balle dans la tête (Une) de John Woo. En surfant sur le net, on apprends que les deux hommes se sont fâchés quant au contenu à donner au Syndicat du crime 3, du coup Woo a fait son projet dans son coin. Ce dernier est vraiment une merveille, car il est bien plus émouvant avec des personnages biens campés.  

Le film est proposé en 2 versions sur 2 DVD. Le premier de 114 minutes, le second 123 minutes. Il aurait été bien que les autres films aient également été proposés en version longue.  

Au niveau des bonus du coffret regroupant la trilogie, un livre de 144 pages. Celui s'ouvre par une très bonen introduction, qui analyse très bien toute la symbolique dans et hors la trilogie. Puis nous avons droit à une interview de John Woo. Il revient sur ses influences, son début de carrière, sa filmographie, sa façon de travailler. Le tout entrecoupé de photo splash page. C'est très intéressant, mais pourquoi ne pas l'avoir filmé ? 

Au final, à part les gunfights du début du film, le film n'est pas très intéressant. Se rabattre sur sa version alternative." 

Docteur Spider, vu une deuxième fois, 22/12/08

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici