Serbis

Serbis

Titre original: 
Serbis
Pays d'origine: 
Philippines
Genre: 
Famille comme les autres
Éditeur français: 
Swift Productions
Date de sortie originale: 
2008
Date de sortie en France: 
2009
Durée: 
93 minutes
Support: 
Cinéma, TV, DVD
Prix: 
14€
Bonus: 
Interview du réalisateur

Avis

"Longtemps j'ai entendu parler du réalisateur Brillante Mendoza. Cette semaine Arte, nous a fait le plaisir de diffuser un de ces films. Ne connaissant absolument pas le sujet, je me lance... 

Un cinéma familial à Angeles, aux Philippines. Sa particularité ? Il projette des films pour adultes. Dans la salle obscure, il s'en passe de belles, dans les couloirs et les chambres, chaque membre de la famille vit sa vie. Le film se déroule sur une journée. Quasi tout le temps dans cet immense endroit. Ce jour particulier où la grand-mère va connaître le verdict de son procès contre son mari, qu'elle accuse d'adultère. Chacun choisi son camp. On voit le spectacle d'une famille qui se délite.... dans un lieu bien particulier, peuplé de prostitués hommes, alors que "toute activité physique est interdite". Le cinéma tombe en ruine, la famille également. Et la société aussi, car elle n'a pas d'emploi réglo à leur proposer. On va voir ce qu'il se passe du côté de chacun des membres de cette grande fratrie : leurs espoirs, leur dure réalité. Ils bossent dans un cinéma porno, comme si ils faisait n'importe quel boulot... 

Le film se laisse regarder même si on se demande où le réalisateur veut en venir. Il n'y a pas vraiment d'intrigue. On déambule, caméra à l'épaule, au fil des rencontres. On comprend qu'il s'agit d'une réflexion sur le corps, sur les âges du corps, mais également sur le corps de la bobine du film. Mendoza montrant notre beauté et nos imperfections. 

Serbis m'a permis une première immersion dans l'univers de Brillante Mendoza. Je suis partagé, j'attends d'en voir d'autre pour me faire un avis." 

Docteur Spider, 10/11/11

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici