Running on karma

Running on karma

Titre original: 
Daai chek liu
Pays d'origine: 
Hong-Kong
Genre: 
Mélange des genres
Éditeur français: 
Asian Side
Date de sortie originale: 
2003
Date de sortie en France: 
Juin 2005
Durée: 
92 minutes
Support: 
Cinéma, DVD, TV
Prix: 
20€

Avis

''J'ai vu ce film il y a quelques semaines et j'ai pas réussi à remettre la main sur mes notes, donc voilà ce qu'il reste de ce film dans mes souvenirs :  

Il est assez drôle de voir que ce personnage appellé ''big'' ou ''costaud'' en vostfr, a un peu la dégaine que Hulk (le film), car non seulement il est hyperbodybildé, mais en plus son corps est fait par ordinateur me semble-t-il. C'est assez spécial de voir Andy Law dans ce rôle là, lui qui est tout rachitique.
Il faut donc utiliser pas mal d'effets spéciaux pour le faire se mouvoir... et se battre ! Il y a pas mal de combats dans ce film, et ils sont ok. Contre un fakir, ou une sorte de Spider-Man (méchant). Il y a un petit (gros) côté comics. C'est sympatoche. Mais ce n'est pas la seule dimension de ce film.  

On ne suit pas une longue enquête policière, mais plusieurs histoires dans lesquelles la fliquette a besoin de lui. A chaque fois le karma va intervenir. Costaud a la capacité de voir le karma des gens qui va mourir, c'est-à-dire leur cycle de mort et de renaissance. Pour ce qui nous intéresse il voit la façon dont les gens vont mourir, de la me façon que dans leur vie précédente, ce qui donne lieu à une bonne mise en scène par superposition d'images.  

Le dernier tiers du film est donc une (en)quête intérieure.  

Moué, c'est gentil, mais sans plus, le mélange des genres quoique pas incompatible, est bizarre.'' 

Docteur Spider, 11/04/07

Voir aussi Mad Detective

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici