Ring

Ring

Titre original: 
Ring
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Horreur, fantastique, énigme
Éditeur français: 
Studio canal
Date de sortie originale: 
1998
Date de sortie en France: 
2001 (11 Avril)
Durée: 
92 minutes
Support: 
TV, DVD, VHS, cinéma
Prix: 
31€ en DVD
Bonus: 
La cassette maudite. Interview du réalisateur. Filmographies. Bandes annonces

Avis

"J'avais vu Cercle (Le) - The Ring il y a quelques années, ce qui m'a donné envie à présent de voir ce que donnait la version japonaise.
Ring est une parfaite illustration de la possibilité de faire un bon film d'horreur sans effusion de sang. La peur est entretenue par évidemment la vidéo, les coups de téléphone, le visage des victimes déformé par la terreur montré furtivement. L'intrigue évolue bien sûr dans une atmosphère de mystère et d'épouvante car l'échéance de la mort s'approche toujours dangereusement et on redoute que Reiko y passe avant d'avoir trouvé le remède.
Même si le film aurait gagné à avoir un suspense plus soutenu, le mystère est suffisament intrigant pour nous faire accrocher jusqu'à la fin. D'ailleurs, toutes les clés ne sont pas fournies à la fin, il demeure pas mal de points encore obscurs. Cependant il y en a assez pour permettre au téléspectateur de faire des déductions. Bref, contrairement au remake américain, toutes les réponses ne sont pas servies sur un plateau à la fin. Ca m'a plu, mais d'un autre côté c'est un peu frustrant (attention je vais révéler partiellement de la fin donc si vous n'avez pas vu le film ne lisez pas la partie en italique).
Les images si troublantes de la vidéo ne sont pas expliquées. Du coup elles laissent une impression d'images étranges gratuites. Pourtant il est certain qu'elles ne sont pas choisies par hasard et qu'elles ont un sens. Le mieux serait de revoir le film dans lequel sont probablement disséminés des indices cachés. J'ai particulièrement aimé la scène où Ryuji meurt, vraiment flippante.
Ainsi, pour diverses raisons, j'ai bien envie de le revoir encore une fois. 

Ring, on peut trouver plusieures interprétations. Tout d'abord une référence le coup de téléphone que reçoivent les victimes après le visionnage de la cassette. La malédiction de Sadako qui se répercute tel un cercle vicieux, qui n'a donc pas de fin. Ou encore le puit, circulaire évidemment, dans lequel est enfouie la source de tous ces problèmes. Enfin, ça peut être en rapport avec la caméra qui est souvent en plan fixe et qui se déplace lentemant en arc, mais là je vais peut-être chercher un peu loin. 

Film conseillé, en plus la VF est pour une fois convenable." 

Hanoko, le 26/05/08

Autres fiches associées: Cercle (Le) - The Ring 2, Ring

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici