Prémonition

Prémonition

Titre original: 
Yogen
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
horreur
Éditeur original: 
Toho - Nikkatsu - Oz
Éditeur français: 
HK Vidéo, collection J-Horror
Date de sortie originale: 
2 octobre 2004
Date de sortie en France: 
16 septembre 2008
Durée: 
90 minutes
Support: 
Cinéma, DVD
Prix: 
23,95€
Bonus: 
Making of - Interview - conférence de presse Effets spéciaux - Livret

Avis

"Comme pour le film précédent de la collection (Infection), je pointe d'emblée l'aspect social de la chose : une petite famille en voiture, ils rentrent de chez les grands parents. Le père à l'arrière pianote sur son PC, il a du boulot en retard, crucial s'il veut obtenitr le poste de maître de conf'. Sa femme négocie pour qu'il arrête de bosser. Ils s'arrêtent à une cabine téléphonique pour envoyer un mail. Peu après, leur voiture sur le bas côté se fait cartonner par un camion. Leur fille meurt. On apprend ensuite que le chauffeur était mort avant l'impact, d'une crise cardiaque. Mort du surtravail ou mort surnaturelle ? Le père avait vu la mort annoncée dans un extrait de journal déchiré. Prémonition ou début de folie dûe au surmenage ? Générique. 

Le film redémarre trois ans plus tard, le couple est divorcé, le femme fait de la recherche en parapychologie, le mari enseigne léthargiquement à des lycéens. On voit donc en parallèle leur cheminent dans cette drôle d'histoire, pour essayer de comprendre, pour essayer d'être maître de leur destin. Leur quête va être une façon de les rabibocher. Finalement il ne se passera pas grand chose de plus dans le film, on s'ennuie un peu trop. d'autant que l'actrice principal est quelconque. La personne jouant son mari s'en tire mieux, sans doute car il a l'air plus usé par la vie.  

Comme pour les autres films de la série de J-horror (Réincarnation...), Prémonition dispose d'une superbe édition, doublée de bonus copieux : making of, interview, conférence de presse et point sur les effets spéciaux.  

Le film est mollason, on ne pouvait pas s'en douter en voyant une bande-annonce percutante." 

Docteur Spider, 29/09/08

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici