Pirates de Langkasuka

Pirates de Langkasuka

Titre original: 
Puen Yai Jom Salad
Pays d'origine: 
Thaïlande
Genre: 
Aventure, fantastique
Éditeur original: 
Emylia
Date de sortie originale: 
2008
Date de sortie en France: 
2010
Durée: 
1h54
Support: 
Cinéma, DVD, blu-Ray
Prix: 
Making of, Les secrets de Pirates de Langkasuka

Avis

"Belle réalisation mais tellement de fausses notes...
Au niveau de l'histoire, ça fleure bon la guerre inter-royaumes. Langkasuka est un très beau royaume, au sommet de sa gloire et de sa richesse, il attire donc les convoitises, notamment celles des pirates. Ces mêmes pirates, grâce à la magie et à des alliances avec des tribus jouxtant Langkasuka, décident d'attaquer. Ils tentent en parallèle de récupérer des canons légendaires, coulés il y a longtemps alors qu'ils tentaient déjà de les récupérer. Ces canons sont au coeur de l'histoire, ils sont puissants et peuvent déterminer la victoire d'un camp. A côté de tout ça, on suit l'histoire d'un gamin qui apprend les rudiments d'une espèce de magie des eaux. On suit sa vie, elle qui s'imbrique un peu malgré lui dans l'histoire principale de guerre des royaumes. On suit aussi, en parallèle, la vie au château de Langkasuka. Des histoires de princesses, de mariage arrangé et de tentative de meurtre... le classique de la cour.
En gros, le film commence avec trois intrigues qui finissent par se mélanger. Les pirates, les reines et Bari se croisent, s'affrontent et s'aiment, c'est beau. Cependant, à partir du moment où justement, tout se mélange, ça devient un peu n'importe quoi. Kidnapping sur kidnapping, sauvetages sur sauvetages, et pour finir, une bataille à coups de canon, d'explosifs et de poissons (si si). Quelle débandade.
A part ça, le film a droit à de beaux effets spéciaux. La réalisation est aux petits oignons, les décors et poissons sont magnifiques. Les acteurs sont plutôt bons malgré des voix françaises à chier. Oui, à ce niveau, le film est visuellement correct.
Mais c'est sans compter les petits détails qui tuent. Ils pullulent dans tout le film et le rende beaucoup moins crédible (si tant est qu'il était à partir de la moitié). En exemple, une de nos chères princesses à la morve au nez dans une scène dramatique. C'est comique et pas fait exprès. Clairement dommage. Autre chose, le soldat star de la garde se suicide en faisant exploser un bateau. Mais miracle, à la toute fin, il revient, sain et sauf. On se moque de qui, là ? Pareil, pourquoi des satanées baleines à la fin ? ça décrédibilise à fond cette histoire de pouvoir des mers... Bref, ce sont des détails, mais il y en a tellement que ça casse un peu tout.
Sinon, je tiens à souligner que l'aspect magie des eaux (je ne sais plus le nom exact) est très intéressant. ça fait très sorcier des îles tribales, très mystique, avec une touche de manichéisme. Et l'histoire de Bari est juste géniale à suivre.
Enfin, je terminerai sur un gros bémol. C'est quoi ces combats à la mord-moi-le-noeud ? C'est mal chorégraphié, on voit toujours les mêmes coups, il y a trop de combat... Un détail, mais qui a son importance. Par contre, j'adore quand c'est la princesse qui bastonne !
J'oubliais. Niveau musique, ça poutre. De l'orchestral avec beaucoup de choeurs, c'est superbe et colle bien à la dimension épique du film. Chapeau bas au compositeur et aux musiciens et chanteurs. 

Voilà, en bref, un film passe-partout qui aurait pu devenir bon s'il n'avait pas changé du tout au tout vers la moitié." 

DDG, le 15/02/10, film vu.

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici