Univers des King’s Game

Ousama Game

Ousama Game

Titre original: 
Ousama Game
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
horreur
Éditeur original: 
DVD vidéo
Date de sortie originale: 
2011
Durée: 
82 minutes
Support: 
Cinéma, DVD
Prix: 
32€

Opening/Ending

J'ai beaucoup aimé le générique de début, Ousama no Uta, interprété par Suzuki Airi, c'est une chanson bien calme, mais si l'on traduit les paroles je crois que c'est une comptine pour enfant, en tout cas les paroles en ont l'air.

Avis

Ce qui m'a poussé, à regarder ce film, c'est comme peuvent le savoir les gens qui ont lu mes précédentes fiches c'est la présence d'idols. Et ce qui m'a poussé a commencé cette fiche, c'est que Hanoko a posté le manga la fiche du manga King's Game. Dans ce film on nous parle comme dans le manga (si j'ai bien lu l'avis de Hanoko) du jeu du roi, les élèves d'une classe de lycée vont recevoir un message par téléphone et s'ils ne font pas ce que le message dit sous les vingt-quatre heures qui suivent, les élèves en question disparaissent. Des défis anodins aux plus stupides, tout y passe et les élèves aussi. Cette histoire peut s'avérer bien intéressante, entre encore une fois les fausses pistes sur lesquelles le roi va les envoyé pour brouiller les vraies pistes. 

C'est très intéressant de voir comment un jeu de ce genre peut dévaster et effrayer une classe entière. J'ai bien aimé le fait que ce soit une personne que l'on ne pourrait pas soupçonner le roi. J'ai aussi apprécié le fait que quand un élève disparaît, il disparaît de la mémoire de tout le monde (même sa table disparaît), des professeurs comme des gens extérieurs au lycée, mais les élèves de la classe eux s'en souviennent. J'aimais beaucoup le côté mystérieux de Ria, mais ils auraient tout de même pu la faire parler un peu plus, je ne sais pas moi pour lui faire des trucs bizarres et mystérieux qui iraient bien avec son personnage. On sait également que le roi est un trafiqueur de photo (ou alors il en a un sous la main) et je trouve ça plutôt drôle puisque depuis le temps que dans le film ils nous disent que ça dure, même si avant ça n'était pas par téléphone, mais par lettre sur papier, comme c'est très bien expliqué dans le film. 

Je n'ai pas aimé le fait de voir toutes ses Idoles effrayées, bien que c'était de la comédie, c'est tellement bien joué qu'on s'y croirait et on a de la peine pour les élèves quand on les voit disparaître, eux et leur petite table de la classe. 

Je conseille ce film à toutes les personnes qui aiment les films d'horreur, les idols et bien évidemment encore une fois aux fans du Japon. Je pense tout de même que ça ne fait pas très peur, puisque trouillarde comme je suis je l'ai regardé jusqu'au bout et je n'ai jamais eu vraiment peur, plus de la surprise suite aux évènements qui se déroulaient, ce qui est une bonne chose et qui prouve que ce film n'est pas trop prévisible. 

Par Babynou, le 26/02/13

Ce film est une adaptation du roman King's Game.

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici