Natural City

Natural City

Titre original: 
Natural City
Pays d'origine: 
Corée du Sud
Genre: 
Science-fiction, action, romance
Éditeur français: 
Kubik vidéo
Date de sortie originale: 
5 Septembre 2003
Date de sortie en France: 
13 Novembre 2005
Durée: 
1h54
Support: 
TV, DVD
Prix: 
9,99€ pour la version simple, 14,99€ pour l'édition collector
Bonus: 
La Création. Les Chorégraphies. Décors. Effets numériques. Les cyborgs. Diaporama. Livret

Opening/Ending

Générique de début sans musique, il alterne entre le staff du film et la production de cyborg féminins.

Générique de fin sympa où l'on voit quelques artworks qui ont j'imagine servi au film.

Avis

"Un film de science-fiction assez original. La première chose qui m'a interpelée sont les décors dans lesquels évoluent les personnages. Dans la plupart des films de science-fiction, les décors sont des grosses usines labyrinthe qui puent l'amiente et qui s'élevent sur un nombre de niveaux incroyable, sans de traces de la Terre. Ici les décors sont tantôt futuristes, tantôt comptemporrains. Le film garde une part de réalisme. L'eau très présente, au début du film lors du premier contact avec un cyborg deviant, le niveau de l'eau arrive aux chevilles des hommes. Lorsque le Cyborg se bat, ça donne lieu à de jolies éclaboussures. Ensuite à l'extérieur, on constate qui la ville se trouve au bord d'une grande étendue d'eau. Enfin, il pleut assez souvent pendant le film. Je n'ai pas vraiment cherché ce que cela pouvait signifier dans le film car je me suis plutôt concentrée sur l'histoire.
En effet, elle jongle entre plusieurs choses: R et sa relation avec Ria et l'affaire de Cyper principalement. R et Ria monopolisent pas mal l'attention au point que l'on en finisse presque par oublier Cyper. Mais il revient suffisament pour que ce qui s'est passé au début avec lui nous revienne en mémoire.
Ces deux fils conducteurs de l'histoire constituent le deuxième point sur lequel j'ai trouvé le film original. L'amour et le combat occupent tous deux une place importante. D'un côté, le liens entre R un humain et Ria un cyborg rappeleront sûrement le manga Chobits; même si elle ne m'a pas vraiment touchée, la relation entre R et Ria au moins de m'a pas paru lourde (moi et les histoires d'amour ça fait souvent deux). De l'autre, le combat contre Cyper dont les intentions sont mystérieuses; on a le droit a de belles bastons à l'arme à feu mais aussi au corps à corps. De jolies démonstrations d'arts martiaux (je n'ai pas vraiment réussi à reconnaitre lequel c'était, Karate peut-être) de la part de R et des cyborgs. Il y a de nombreux ralentis qui permmettent de bien voire l'action. Un peu trop même à mon goût, ça freine un peu trop le dynamisme. Enfin, il y a au moins le combat de R dans le bar avec les danseuses qui est en vitesse normale :). Bref, le film combine bien sentiments et action qui font qu'il est équilibré. D'habitude l'un est dominant par rapport à l'autre mais ce n'est pas le cas ici.
Toutefois, ce ne sont pas deux éléments séparés, l'histoire lie les deux par l'intermédiare du personnage de Cyon. Je l'aime bien, elle a du caractère et je trouve qu'elle souvent de jolies coiffures ^^. Les autres personnages sont bien aussi. Je regrette juste que la personnalité de Giro ne soit pas développée un tout petit peu plus parce qu'il demeure obscur et je ne suis pas sûre de l'avoir bien compris à la fin du film. Une autre chose qui manquait un peu est l'humour; il y en avait au début quand Cyon rencontrait R, le coup des baguette de divination que R utilise pour manger ses pates était marrant mais après il n'y a avait plus vraiment d'humour c'est dommage. Pour terminer, la version française n'est pas terrible, certes il y eu pire mais je conseille quand même de regarder en version originale.

De belles images, une histoire sympa, de l'action et des sentiments, ce film m'a plu, je pense qu'il vaut le coup. S'il avait un peu plus palpitant, je lui aurais probablement mis un coup de coeur." 

Hanoko, film vu, le 14/08/07

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Natural City / Natural City (Films)

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici