Naked Weapon

Naked Weapon

Titre original: 
Chek law dak gung
Pays d'origine: 
Hong Kong
Genre: 
Action
Éditeur français: 
CTV
Date de sortie originale: 
novembre 2002
Date de sortie en France: 
21 juin 2007
Durée: 
88 minutes
Support: 
TV, DVD
Bonus: 
Making of / interview Maggie Q / Bandes annonces

Avis

"Ce film est décrit dans les bonus par une de ses actrices comme une sorte de Charlie et ses drôles de dames. Ici, Charlie est une femme, Madame M, qui a kidnappé, formé et fais souffrir ses agents.  

Si au départ on a une quarantaine d'enfants de 12 ans qui sont réunies, au cours de leurs années de formation, leur nombre réduit. Une des scènes les plus sympa du film est lorsque celles-ci doivent s'entretuer dans le dortoir des filles. 

Le problème est que le film est raconté dans l'ordre chronologique, on va suivre d'abord leurs jeunes années, puis leur vie sur le terrain. Ça manque un peu de dynamisme. Il aurait peut être été plus ingénieux de nous livrer leur passé par morceaux. Le film reste assez linéaire, presque mal construit, car le grand méchant apparaît comme par magie à la fin du film. On a l'impression que chaque segment du film est séparé des autres. Une scène très accrocheuse et très sexy, années de formation, mission anodine, mission où elles sont en péril, combat final. L'intrigue est finalement très banale.  

Certaines filles sont à croquer (Maggie Q a un petit côté Jennifer Garner dans Alias), et du côté nudité on est satisfait. Je craignais de voir un film Loréal comme So close mais niveau action, certes ça bouge/saute/tire dans tous les sens, il n'y a pas de temps morts, mais ce n'est pas suffisant. 

Les chorégraphies font assez poudre aux yeux au sens où les actrices font pleins de mouvement qui ne servent à rien, ça discrédite les combats. Parfois on frôle le ridicule. Par exemple l'agent de la CIA qui se découvre des talents de combattant de haute volée, on n'y croit pas une seconde (on a l'explication dans le making of : l'acteur voulait une scène de combat, alors que ça ne va pas du tout avec son personnage).  

Au niveau de l'édition française, le son et l'image sont irréprochables, le making of ne nous apprend pas grand chose mise à part que la réalisateur est un tyran et que les actrices en ont bavé. Enfin dans une interview de Maggie Q réalisé par CTV, on revient un peu sur sa carrière et le film. Ça permet de faire plus ample connaissance avec elle.  

Un film sans plus." 

Docteur Spider, 18/06/07

Je m'attendais vraiment à une belle connerie en commençant le film et bien finalement je suis un peu surprise, Naked Weapon ne se montre pas trop mauvais. L'histoire est assez banale mais j'ai trouvé les personnages attachants, aussi bien les héroïnes que le flic. C'est vrai que le film est très linéaire mais ça le rend moins prévisible, alors que je croyais qu'il s'agirait d'une vengeance de Charlène et de sa camarade contre madame M, mais il se trouve qu'un autre antagoniste fait son apparition avant. Au départ, il n'était pas vraiment méchant mais il tourne en psychopathe détestable, donc c'était bien un méchant finalement. Le film prenait une tournure intéressante mais s'est achevé en suivant cette lignée, ce qui fait que le film ne laissera pas un souvenir impérissable sur le spectateur.
Niveau action, on en a une bonne dose, mais je suis d'accord avec ce qu'a dit Doc, les chorégraphies sont bourrées de mouvements inutiles et la combat final est particulièrement risible alors que les autres pouvaient encore passer.
Mais globalement, je n'ai pas été déçue pour ce film, sachant que je pensais avoir affaire à un nanar à jeter. Ça fait passer le temps.

Hanoko, le 14/02/10

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici