Mission: Impossible 2

Mission: Impossible 2

Titre original: 
Mission : Impossible 2
Pays d'origine: 
États-unis, Allemagne, Chine
Genre: 
Action, policier
Éditeur original: 
Paramount Home Video
Éditeur français: 
Paramount Home Video
Date de sortie originale: 
2000
Date de sortie en France: 
2000
Durée: 
2h06
Support: 
cinéma, TV, DVD, blu-ray
Prix: 
34,91€ (édition collector)
Bonus: 
Interviews des acteurs et de John Woo, tournage des cascades avec explications, commentaires de John Woo, Clip vidéo de Metallica

Opening/Ending

Générique: "Take a look around" par Limp Bizkit

Avis

Je n'avais jamais vu les films Mission: Impossible, je me suis fait les trois cet été pour rectifier le tir.
Pourquoi écrire la chronique de ce film sur Shoshosein? Eh bien parce que cet opus de la série est réalisé par le cinéaste chinois John Woo.
Mission Impossible 2 diffère assez du premier et du troisième film, tant par sa trame que par son ambiance. Je dois dire que parmi les trois films sortis à ce jour, c'est celui que j'ai le moins aimé, voire je ne l'ai pas aimé du tout. 

Tout d'abord, j'ai trouvé l'histoire assez peu originale. Le début est assez attrayant mais la suite est décevante. Je trouve que les personnages n'ont aucun charisme ni aucune profondeur. Ethan a le look et le comportement d'un play-boy du Dimanche. La naissance de sa romance avec Nyah tombe complètement comme un cheveux sur la soupe parce qu'elle est tellement facile que cela montre un manque cruel d'imagination dans le scénario, elle en devient presque absurde. Nyah pour sa part n'est pas forcément très cruche mais elle n'a pas de personnalité je trouve. Ambrose a l'air con pendant tout le film et vers le dernier tiers du film lorsqu'il semble faire preuve enfin de poigne, il s'avère qu'il s'agit juste d'une grosse râclure à liquider. Bref, un film on ne peut plus manichéen. Pour les autres personnages, ils sont complètement effacés et n'ont presque qu'aucun rôle dans le film, alors que ce n'est pas la cas dans les autres films de la série qui comportaient plusieurs personnages vraiment intéressants. Là on a l'impression d'avoir une histoire de presque de super héros à l'univers très limité. Je suis hyper déçue qu'on ne retrouve pas la dimension équipes soudées et efficaces qu'il y a dans les films 1 et 3. Les alliés d'Ethan sont là mais ils n'ont guère d'importance. Seul le professeur russe, Dr. Nekhorvich, qui meurt au début trouve grâce à mes yeux, je le trouve sympa, je ne saurais trop dire pourquoi. 

Le film aurait pu se rattraper sur les scènes d'action, mais elles aussi manquent de classe. Ethan est devenu comme un kung fu man, ce n'est pas très crédible mais pourquoi pas après tout. Seulement, pendant tout le film, on le voit qui bute tout le monde sans que personne ne lui résiste, aucune jolie chorégraphie impressionnante comme dans les films de kung-fu HK par exemple. Autant se regarder un bon vieux Bruce Lee genre Opération Dragon. Il n'y a qu'une seule fois où Ethan se fait battre mais c'est sur le plan de la stratégie. À la fin du film on se dit "ouais Ethan c'est le plus fort, le plus gentil le bleau etc." et on n'a rien retenu d'autre que lui Nyah et Ambrose. [Attention début de spoil] Ce qui m'a vraiment saoulée aussi, c'est le combat final Ethan VS Ambrose qui est nul à chier. Ils font une lutte à moto qui ne ressemble à rien et en plus le bruit permanent des motos pendant cette scène est très agaçant. À la fin, ils se tabassent comme pas possible et se relèvent toujours pour s'en remettre plein la figure. Bon, ça c'est normal, c'est très courant dans le cinéma. Mais on a vu mieux en matière d'apothéose.
Quant à Nyah, elle survit bien sûr et vit son histoire d'amour avec Ethan, mais dans le troisième film, elle disparait complètement comme si elle n'avait jamais existé, on ne sait pas comment Ethan l'a larguée (ou inversement)[fin du spoil]. Enfin bref, leur romance ne rime pas à grand chose. Elle a un rôle dans l'histoire malgré tout, heureusement, mais bon son personnage n'est pas super attachant. 

Le film se regarde tout de même, mais il ne renoue pas avec ce qui a fait le succès de son prédécesseur. Les films Mission: Impossible peuvent se voir indépendamment les uns des autres, je vous conseille de faire l'impasse sur cet épisode car il est vraiment moins bon que les autres.

Hanoko, film vu en été 2010

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Mission: Impossible 2 / Mission : Impossible 2 (Films)

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici