Love in Magic

Love in Magic

Titre original: 
Yeonae-sulsa (연애술사)
Pays d'origine: 
Corée du sud
Genre: 
Romance, tranche de vie, comédie
Éditeur original: 
CJ Entertainment
Date de sortie originale: 
20 mai 2005
Date de sortie en France: 
pas de sortie
Durée: 
1h46
Support: 
Cinéma, TV, DVD, fansub

Avis

En me lançant au pif dans ce film, je n'en attendais pas grand chose, mais il s'est révélé une comédie romantique assez fun.  

Je n'avais même pas lu le synopsis avant de commencer, chose que je ne fais jamais pour ne gâcher aucun surprise. De surcroît, je trouve que la plupart du temps, ce ne sont pas les synopsis qui donnent envie de se lancer dans une film ou autre oeuvre. En revanche, pour ce film, le pitch de base donnerait quand même envie! Nous voici donc un duo qui cherche à retrouver l'hôtel dans lequel ils se sont faits filmer à leur insu en plein action. Un pépin qui va les entraîner dans bien des entourloupes pour cacher les apparences auprès de leur entourage. Eux-mêmes se traitent l'un l'autre avec bien peu d'égard, l'une énervée et l'autre un peu à côté de la plaque. Dans l'ensemble, les personnages sont tous assez bien travaillés, même les secondaires, qui ont mins de présence à l'écran. Le film est aussi décomplexé, traitant son sujet plus sous la comédie que le drame (même si nos héros traverseront aussi de mauvaises passes). Il y a quelques longueurs, mais dans l'ensemble on ne s'ennuie pas. Le côté romance paraît assez évident, deux ex qui enquêtent ensemble pendant plusieurs jours, forcément ça fait ressortir des choses.
À l'inverse, le côté globalement décontracté du film évince tout un pan de son histoire, le côté procédures juridiques. En effet, dans le fond, ce n'est pas anodin l'épreuve que traversent nos deux protagonistes, Hee Won, présentée comme un rageuse, laisse croire qu'elle alimente également une soif de vengeance contre ceux qui l'ont piégée. Pas de procès donc dans le scenario, c'est dommage. Ce manque trouve malgré tout sa justification dans le fait que Hee Won rencontre des problèmes personnels qui l'en détournent probablement. 

Un bon petit film, par moment salace, par moment touchant à regarder sans prise de tête! 

Hanoko, le 12/03/2018

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici