Lettres d'Iwo Jima

Lettres d'Iwo Jima

Titre original: 
Iojima kara no tegami
Pays d'origine: 
États-Unis
Genre: 
drame
Éditeur français: 
Stereo ?
Date de sortie en France: 
2006
Durée: 
139 minutes
Support: 
DVD
Prix: 
7,20€

Avis

Inspiré d'une histoire de Iris Yamashita et Paul Haggis et d'après le livre Picture Letters from the Commander in Chief de Tadamichi Kuribayashi, Lettres d'Iwo Jima est un film réalisé par Clint Eastwood. Pourquoi avoir fait ce film ? Il a dit lui-même : « Les corps de 12 000 soldats japonais non identifiés reposent encore à Iwo Jima. Je pense qu'ils méritent un certain respect, au même titre que les soldats américains ». Ceci explique sûrement cela.
Personnellement, je n'ai jamais vraiment regarder les films dans lesquels il a joué comme L'Inspecteur Harry ou encore L'évadé d'Alcatraz. Mais un jour, je suis tombé par hasard sur Gran Torino et là ce fut un choc ! Quel film ! Ce film relate l'histoire d'un gars légèrement raciste (en tout cas emplis de préjugés) qui va chasser la racaille du coin et va devenir malgré lui le héros du quartier et notamment de ses nouveaux voisins Hmong. Après avoir vu celui-ci, j'ai décidé de regarder Million Dollar Baby qui avait très bonne réputation, et là encore une fois, ce fut une claque ! Je vous laisse aller regarder le résumé par vous-même pour ceux qui ne l'ont pas encore vu. Je me suis alors rendu compte que c'est un réalisateur bigrement talentueux ! Alors comme Lettres d'Iwo Jima a d'excellentes critiques, il était temps que je le regarde. Le rôle principal est interprété par Ken Watanabe. C'est un acteur japonais mais international. Il a joué dans beaucoup de bons films tels que Inception, Batman Begins et encore Mémoires d'une Geisha. Bref, un grand monsieur. Kazunari Ninomiya est moins connu. Il a joué notamment dans Gantz 1 et 2. Enfin, autre acteur notable : Shido Nakamura. Lui a officié dans Le Maître d'Armes, Death Note, Death Note : The Last Name et Les 3 Royaumes. Le casting est plutôt sympa en somme, et force est de constater que chacun interprète son rôle à merveille, que ce soit Watanabe en général au grand coeur mais surtout avec des moeurs différentes du Japon de l'époque, Ninomiya qui n'a rien demandé à personne et qui aimerait plutôt rentrer chez lui que faire la guerre, et Nakamura qui voue un culte à son pays au point de donner sa vie s'il le faut. Mais va-t-il le falloir ? Mystère… 

Le côté « artistique » du film est à la fois étrange et très réussi. L'image est un mélange de noir et blanc et de couleur. Elle est terne et sombre. Cela amène le charme des vieux films (de guerre mais pas que) d'antan avec une norme actuelle pour probablement éviter de rebuter une grande majorité de téléspectateur. Cela donne à Lettres d'Iwo Jima un cachet unique. Bref, c'est du grand art.
Musicalement, c'est presque le néant mais ce n'est nullement dérangeant. Cela permet de se focaliser sur ce qu'il se passe à l'écran et cela contraste avec d'autres films prônant l'héroisme américain lors des différentes guerres comme par exemple Il faut sauver le soldat Ryan (je ne critique pas hein, je l'ai plutôt apprécié).
Justement, que se passe-t-il à l'écran ? Eh bien, pleins de choses ! Comme dit dans le résumé, ce film montre cette guerre du point de vue japonais et différents thèmes vont être abordés. Clint Eastwood essaye de dépeindre avec justesse et humanité ce que devait être la vie japonaise sur cette île, car même si la guerre est le thème principal du film, elle reste quand même assez en retrait. Il va se focaliser sur les personnages prioritairement. Il y montre comment sont traités les jeunes soldats qui ne partagent pas forcément le patriotisme aveugle de leurs supérieurs, le fait de devoir obéir à des ordres stupides tels que (petit SPOIL) abattre un chien car il aboie et cela semble brouiller les radios japonaises (fin SPOIL), ou encore la futilité des attaques kamikazes des soldats légèrement extrémistes qui donneraient tout et bien évidement leur vie pour leur empire, tout ça probablement à cause de leur héritage samouraï. Certains kamikaze m'ont d'ailleurs beaucoup amusé. De plus, dans la majorité des films américains lorsqu'une personne accomplie un acte héroïque, c'est souvent payant. Dans ce film, non. Pour le coup, j'ai l'impression que c'est plus crédible. Et au final, c'est surement cela que voulait Mr Eastwood, retranscrire, dépeindre le plus justement possible la guerre menée sur l'île d'Iwo Jima. 

Pour conclure, Lettres d'Iwo Jima est un très bon film de Clint Eastwood nous plaçant dans le camp japonais et nous poussant à réfléchir sur la futilité des valeurs japonaises d'une autre époques. Même si j'ai préféré Gran Torino et Million Dollar Baby, ce film est une petite pépite qui mérite largement les regards qu'il a su attirer. Evidemment, je vous le recommande chaudement. 

Par Seraphim, le 11/02/13.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici