Kwaïdan, histoires fantastiques

Kwaïdan, histoires fantastiques

Titre original: 
Kaidan
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Fantastique
Éditeur original: 
Toho
Éditeur français: 
Wild Side
Date de sortie originale: 
1964
Date de sortie en France: 
1965 - 20 septembre 2005
Durée: 
183 minutes
Support: 
Cinéma, DVD
Prix: 
13€

Avis

"Ah Kwaidan le film qui aurait lancé le genre du film fantastique au Japon. Les cheveux noirs menaçants etc. tout serait déjà là.  

Ce film est une adaptation de 4 contes de Lafcadio Hearn, irlandais ayant vécu au Japon et receuilli des histoires de fantômes (kaidan) du pays. Kobayashi en a choisi 4, qui forment les "chapitres" du film.  

Pour le dire dès maintenant je n'ai pas du tout accroché à ces films. Certes ils ont une jolie plastique, mais je me suis ennuyé tout le long, tellement le tout est linéaire et figé.  

Entièrement tourné en studio, la mise en scène en profite pour accentuer l'aspect irréaliste (fantastique) du film. Ainsi dans La femme des neiges, pour les scènes en "extérieur", le dernier plan est constitué de grands panneaux peints, qui représentent le ciel, sur lequel la lune et les étoiles ont des formes d'yeux. Le tout dans des teintes bleu-vertes. Pour les scènes de jour, on est dans un éclairage orange-marron, du plus bel effet. Dans la trosième histoire, il y a une reconstitution de la bataille sur la mer entre les Heiké et les Genji, entrecoupée de séquences filmant des peintures relatant le même épisode, ça rend bien. Mais ça ne m'a pas émerveillé non plus. A part ces idées de mise en scène et les acteurs qui jouent bien, la peur et la folie qu'elle provoque chez eux, je ne vois pas trop ce qu'aurait apporté ce film par rapport à la version papier.  

Il me semblait que l'édition DVD était accompagnée de bonus pour nous expliquer ce à quoi on venait d'assister, mais il n'y en en fait que le service minimum : bande-annonce, filmographies, quelques photos, lien vers le site internet. C'est très décevant.  

Kwaidan, ou Histoires de fantômes japonais ;), n'est selon moi pas le travail le plus intéressant ni marquant de Masaki Kobayashi. Harakiri est d'une toute autre facture." 

Docteur Spider, 21/07/08

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici