Justicier de Shanghai (Le)

Justicier de Shanghai (Le)

Titre original: 
The boxer from shantung - Ma Yong Zhen
Pays d'origine: 
HK
Genre: 
action
Éditeur français: 
Wild Side Video
Date de sortie originale: 
1972
Durée: 
124 minutes
Support: 
Cinéma, DVD
Prix: 
10€
Bonus: 
Interviews

Avis

"3615 my life : si j'ai acquis Le justicier de Shanghai c'est parce que je voulais changer un peu des films de kung fu "cape et d'épée" et voir un peu ce que ça donnait en milieu urbain. On annonce une histoire de gangsters. Et puis ça durait 2h10, et John Woo était assistant réalisateur sur ce film. Emballé c'est pesé. Un bon investissement en vu ? 

Alors déjà, oubliez cette histoire de Justicier, Ma Yung-Chen (titre original du film) est un travailleur à la journée. Il veut monter les échelons de la société à grands pas. Se battant très bien, il va refuser de s'affilier à l'un des deux clans qui se partagent la ville de Shanghai (avec en arrière plan le trafic de l'opium). Ensuite ayant réussi à faire son trou, il va refuser de "pressurer" les petites gens. Bref un mafieux au grand coeur, qui va plutôt s'amuser à conquérir les autres "territoires", toujours seul contre tous. D'où le nom Boxer du titre international, qui colle mieux au film. Ca se bat sec, mais dilué sur 2h10. 

Le début du film m'avait fait un peu tiqué, de part le comportement de son personnage principal (un preux chevalier à deux yuans), mais effectivement cette ascension, on n'y croit pas un seul instant. C'est trop gros, trop facile. Même si les combats sont corrects, le tout manque de rythme (un peu de musique n'aurait pas fait de mal).  

Enfin, le film est sorti un an après Duel Sauvage qui avait cent fois plus de classe, avec une trame et une équipe du film pourtant assez similaire.  

Niveau bonus, une série de témoignage de grands noms (John Woo, Tsui Hark, Ti Lung) à propos de maître Chang Cheh (17 minutes), et une interview de Cheng Hong-Yip éternel second rôle (13 minutes). 

A voir si vous n'aviez rien de mieux à faire." 

Docteur Spider, 16/04/10

Voir à la place le bon Vengeance [Chang Cheh]

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici