Intruders

Intruders

Titre original: 
Jo nan-ja-deul (조난자들)
Pays d'origine: 
Corée du sud
Genre: 
Thriller
Date de sortie originale: 
2014 (le 6 mars en Corée du sud) - sorti au Canada en 2013 au festival du cinéma de Toronto
Date de sortie en France: 
pas de sortie
Durée: 
1h35
Support: 
Cinéma, TV, DVD

Avis

Un homme tente de trouver en campagne un endroit de tranquillité ou d'inspiration pour son travail. Progressivement, plusieurs habitants et autres personnes s'immisceront dans son séjour qu'il voulait quiet, puis une sombre affaire lui tombe dessus et bouleverse sa vie. 

Intruders semble partir de rien et développer toute une intrigue allant de mystère en mystère. Dans la première moitié du film se met en place une ambiance très étrange. On pense suivre une histoire d'ermitage et de dépaysement du héros qui s'éloigne de son quotidien chez lui à la capitale, un peu à l'instar d'un Omoide Poroporo - Souvenirs goutte à goutte.
Puis les personnages rencontrés, paraissant de plus en plus louches, amènent un malaise et créent une intrigue inattendue. Les informations sur chacun d'entre eux, fragmentées et éparses dans film, éclaireront aussi bien qu'elles dérouteront pour saisir les clefs de l'histoire. Le titre du film prend de plus en plus d'ampleur à mesure que le film avance, créant une interrogation perpétuelle et grandissante sur qui est réellement intrus dans l'histoire. Cette question, dont la réponse dépendra du point de vue de chacun des téléspectateurs pose un jeu d'énigme et de ressenti qui s'amplifiera considérablement avec l'entrée en scène du meurtre et qui appuiera d'autant plus le suspense. La lenteur et les non-dits de Intruders ne rendent pas l'action très intense mais il demeure toujours un petit sentiment d'inquiétude et de curiosité qui nous pousse à suivre l'intrigue.
De manière moins habile, ce film émet aussi une critique des préjugés que les gens peuvent facilement avoir sur d'autres, que ce soit envers des inconnus ou des connaissances. Même si ce sujet soujacent est moins subtile, il ne dessert pas le film et vient tout de même l'enrichir un tant soit peu, ce qui reste donc positif.
Cependant, plus on approche de la fin, plus le film devient incongru car il s'éloigne beaucoup de ce qui avait été préparé depuis le début du film. Et le dénouement expéditif achève de nous larguer totalement, nous laissant ainsi dans la frustration et l'énervement alors que tout ce qui précédait était étonnamment prenant. Je ne cacherai pas que je me suis sentie un peu arnaquée dans l'affaire. 

Intruders partait pour être un thriller original et prenant sa conclusion tellement hasardeuse détruit presque tout l'intérêt du film. Dommage. 

Hanoko, film vu le 18/03/2015 

Wallpapers

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici