Initial D

Initial D

Titre original: 
Initial D
Pays d'origine: 
Hong-Kong, Japon
Genre: 
Caisses qui driftent
Éditeur français: 
CTV
Date de sortie originale: 
2005
Date de sortie en France: 
22 mars 2007
Durée: 
99 minutes plus générique
Support: 
TV, DVD
Prix: 
22 euros
Bonus: 
Making of + Interview Andrew Lau

Avis

"La première demi-heure du film laisse très dubitatif : les dialogues sont creux, les personnages sont des gros loosers, la mise en scène molle, et la BO c'est du hip hop bif bof. Cependant j'aime bien le petit côté typique manga du début, du type Eyeshield 21, avec le personnage principal qui veut garder son identité secrète, et le fait que ce soit un petit génie. 

L'intérêt va grandissant au milieux du film avec notamment la scène à mourir de rire entre deux pères de famille dans un bar, je salue bien bas au passage la performance d'Antony Wong, le seul acteur du film ayant un rôle important (les autres sont soit des chanteurs, soit des idols, soit des acteurs qui ont un petit rôle). Ca m'a fait vraiment plaisir de revoir cet acteur qui est souvent au second plan dans des polars. Ici, il est toujours soûl, mais il a beaucoup de classe, et aide son fils de loin. Il est vraiment attachant. 

L'intérêt retombe sur la seconde moitié : on se rend compte que les courses sont trop longues, que c'est toujours sur la même montagne, on voit toujours les mêmes plans, le réalisateur n'était pas inspiré. L'ost est typée hip-hop / musique électro, il y a quelques morceaux qui sortent du lot. 

Certains aspects ne sont pas élucidés, ce qui nous encourage à la lecture du manga ;)qui on l'espère, va diversifier un peu l'action. 

Niveau bonus, si le premier s'autocongratule, le second est intéressant car Andrew Lau nous explique comment il a conçu son projet et les divers difficultés qu'il a rencontré.  

Les quelques passages intéressants du film n'ont pas de rapport avec les bagnoles, c'est fort dommage. Bref j'ai vraiment pas trippé, Fast and furious était mieux (eh oui !). En bonus, la bande annonce de Legend of speed du même réalisateur, dans lequel il semble s'être plus lâché (plus nerveux, plus d'action, plus de violence, plus de filles en petites tenues)." 

Docteur Spider, 11/06/07

 

"Vous aimez le tunning? Les belles voitures? Le drift? Vous avez pris votre pied devant Tokyo drift comme moi? Alors ne regardez pas Initial D

Les voitures? Toujours les mêmes! Le drift? Toujours le même circuit! L'action? Quasi "omni-inexistante".  

Personnellement je suis une fille (jusque là tout va bien) mais je suis aussi une fan de belles voitures et de drift en général. Je me suis donc jeté sur ce film dès que j'en ai entendu parler.  

Début du film un peu longuet. Je me dit que c'est pas grave il y a des films qui ont du mal à démarrer mais c'est des bombes quand même. Il faut bien installer l'histoire! Ouai enfin bon, c'est déjà la moitié du film là... Tiens une course! Trop courte, mal filmée, aucune puissance... Ennui mortel! 

On a pas de frissons dans ce film. Bon il y a bien le trip du mec à l'apparence gauche, un peu noeud noeud qui sait rien faire de sa vie et pourtant... C'est le super héro du film!  

Et le must du must: pour moi, dans ce genre de film, le choix des musiques a une grande importance. Mais dans ce film, déception totale... En même temps ça va bien avec le rythme du film: Super lent! 

Bon ok, je n'ai jamais lu le manga et alors? Le problème avec ce film c'est que ça ne donne même pas envie de le lire... 

Moi qui pensais voir un bon film de drift..." 

Lalie, 12/06/07

Voir son concurrent, Tokyo Burnout

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici