Il était une fois en Chine 6 - Dr Wong en Amérique

Il était une fois en Chine 6 - Dr Wong en Amérique

Titre original: 
Wong Fei Hung: Chi sai wik hung see
Pays d'origine: 
HK
Genre: 
Western
Éditeur français: 
HK Vidéo
Date de sortie originale: 
1997
Date de sortie en France: 
1999 (VHS) - 2 mai 2005 (DVD)
Durée: 
95 minutes
Support: 
Cinéma, DVD, VHS
Prix: 
29,99€ (avec le 5ème épiode de la saga)

Avis

"Il me semble avoir déjà vu les 2 premiers épisodes d'Il était une fois en Chine. J'ai sauté directement au sixième épisode car il rentrait dans ma thématique "asie et western". 

Il n'y a pas de soucis pour rattraper les wagons sauf au moment où Jet Li perd la mémoire et son assistant essaye de lui rappeler un élément de son passé : là j'ai été un peu perdu pour comprendre si le personnage évoqué était un ami ou un ennemi. 

Cette réminiscence qui n'est qu'une petite part du film, donne lieu à de bons petits combats, à l'image du film : ça voltige de façon très aérienne, c'est très agréable. Et nos personnages réussissent toujours à désarmer les américains pour se battre "d'homme à homme" autrement dit n'en faire qu'une bouchée.  

Outre les méchants pistoleros, les chinois se frottent aux indiens, à deux tribus : une méchante qui attaque la diligence à l'arrivée des héros, et une gentille qui recueille le docteur (qui a perdu la mémoire durant la lutte). C'est très classique, mais ça permet une bonne dynamique... de combat : Jet inflige une bonne correction à des guerriers se battant avec des haches ou des lances.  

A la fin du film, les blancs accusent les chinois d'avoir participé au casse de la banque. Jet et compagnie se sacrifient, montent sur l'échafaud... ils pensent que leur heure est venue jusqu'à ce qu'arrivent des bandits qui en profitent pour régler leur compte avec le maire de la ville qui les avait dupé.  

Au final le film montre qu'on soit indien, colons ou chinois, il y a des pourris partout  On regrettera d'ailleurs que le rôle du traître chinois et de Billy n'ait pas été plus développés.  

Au final, de la bonne ambiance, c'est dans les bons vieux pots qu'on fait le bon thé, du classique de bon aloi en somme." 

Docteur Spider, 02/08/09

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici