Univers des Zatoichi

Ichi, la femme samouraï

Ichi, la femme samouraï

Titre original: 
Ichi
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
action
Date de sortie originale: 
2008
Date de sortie en France: 
2010
Durée: 
115 minutes
Support: 
cinéma, TV

Avis

"La saga des Zatoichi n'est pas terminée. Après le sabreur blond, on a droit à la femme sabreuse

Dans cette version féminisée, les premiers dialogues portent sur la nécessaire chaleur humaine dont on a besoin une femme, pendant qu'une de ses petite collègues chanteuse aveugle se fait sauter. Tout un programme. Est-ce que notre petite Ichi ne sera qu'une machine à tuer, ou bien va-t-elle réussir à éprouver des sentiments, c'est la toile de fond du film. 

Au premier plan, ça tranche sec dans le vif, et de façon bien chorégraphiée s'il vous plaît. Le style est sans fioriture : on dégaine et on rengaine vite, une gerbe de sang, un homme à terre. Ce qui rend assez bien dans le film, c'est que tout le monde est plus ou moins en haillons colorés, du coup ces danses macabres rendent bien.  

Elle cherche un homme qui l'a pris sous son aile mais dont elle a perdu la trace. Le Zatoichi  Elle tombe malheureusement sur un samouraï incapable de dégainer du fait d'un traumatisme ancien. Celui-ci va être confondu avec elle et va ainsi pouvoir obtenir un poste de Yojimbo. Sur ce plan, le scénario est pas mal. La fin du film est un peu lente, les traumatismes des différents personnages auraient pu se dénouer plus rapidement.  

Le film joue bien son rôle de petit divertissement sans prétention. A quoi va ressembler le prochain film de la saga ?  

Docteur Spider, 26/03/10

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici