Host (The)

Host (The)

Titre original: 
Gwoemul
Pays d'origine: 
Corée du Sud
Genre: 
Fantastique
Éditeur français: 
TF1/Océan Film
Date de sortie originale: 
27/07/2006
Date de sortie en France: 
22/11/2006
Durée: 
119 minutes
Support: 
Cinéma, DVD, TV

Avis

"Ce film je l'ai vu en Corée, au cinéma.
Vous voyez les cinémas coréens, c'est l'achat du coupon avec sa place écrite dessus, ça évite que les gens s'installent n'importe comment, et puis de toute façon la Corée, c'est pas le pays des affrontements. Donc, je suis super bien installé, bien accompagné, le ventre plein. Je fais le vide dans ma tête, pour ne pas perdre une miette du film sans sous-titres... Et là, BIM ; ça commence en anglais. Je saisis logiquement tout ce qui se dit, et sens qu'un complot se prépare. Enfin, complot est un grand mot. On va plutôt dire "omission". Ou je m'en foutisme. Ou tout simplement suprématie américaine sur le territoire sud-coréen.... 

Le film se poursuit, bien filmé, avec une bonne bande son, et des bruitages bien saisis. Les acteurs on les connait. Bae Du Na et Song Kang-ho ont déjà joué ensemble dans Sympathy for Mr Vengeance. Puis on a l'un des hommes les plus respecté du cinéma coréen, j'ai nommé Monsieur Byeon Hee-bong. Un casting de folie, un budget monstre et un film.... exceptionnel ! 

Tout est fait pour nous en mettre plein les mirettes.
L'action omniprésente, le suspens, les moments de thriller sous complot qui se trame... L'armée américaine est clairement mis en cause, le réalisateur n'a pas froid aux yeux, et n'hésite pas à montrer du doigt à qui il s'attaque.
C'est bien plus qu'un film. C'est la critique de "l'ingérence" américaine dans les affaires coréennes, terme dont on entend souvent parler aujourd'hui - no comment.
On est dans une ambiance folle, malheureusement je ne comprends pas TOUT ce qui se dit, et parfois on me traduit des passages... Mais la gestuelle compense parfois les mots dans ce chef d'oeuvre dont on retiendra la politisation courageuse. 

Je n'ai rien d'autre à ajouter.
Un coup de coeur ! 

Mika, le 18/05/2007

 

 

"J'ai enfin vu The Host, et c'est une vraie réussite, qui confirme le talent du réalisateur Bong Joon-ho. Mélangeant subtilement film d'horreur/catastrophe, comédie, et drame, il nous passionne tout du long.  

J'ai particulièrement apprécier la critique sociale, qui montre que le principal adversaire ici, n'est pas le monstre, mais tout l'appareil étatique qui entrave cette famille dans la quête de leur fille/nièce. Et derrière, la critique de la politique américaine, qui invente des prétextes pour attaquer des pays, faire de l'ingérence (l'attaque de l'Irak est tout récent...) 

Un très bon film." 

Docteur Spider, 04/04/11

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici