Héritage des 500 000 (L’)

Héritage des 500 000 (L’)

Titre original: 
Gojuman-nin no isan (五十万人の遺産)
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Aventure, drame, historique
Éditeur original: 
Toho
Éditeur français: 
Carlotta
Date de sortie originale: 
28 avril 1963
Date de sortie en France: 
3 avril 2019
Durée: 
1h38
Support: 
Cinéma, TV, DVD, blu-ray
Prix: 
20,06€
Bonus: 
Préface, bande-annonce, documentaire Mifune, le dernier des samouraïs

Avis

Toshiro Mifune s’essaye au poste de réalisateur (en plus de jouer le personnage principal) sur ce film. Nous découvrons une chasse au trésor version après-guerre. Le héros, envoyé de force aux Philippines où il avait combattu lors de la Seconde Guerre Mondiale une vingtaine d’années auparavant. Il doit y retrouver une réserve d’or caché à l’époque pour garantir des fonds à l’armée japonaise présente.

 

Le film commence comme une histoire d’aventure, teintée de suspense, assez classique, qui se complexifie au fur et à mesure. En effet, les rapports entre les personnages évoluent, il ne s’agit plus seulement du héros contre les avides ravisseurs qui veulent retrouver l’or. Il essaye de faire changer d’état d’esprit ses accompagnateurs, avec plus ou moins de réussite, mais une sorte de jeu psychologique se met en place pour savoir qui va finalement s’allier avec qui dans cette mission dont l’issue demeure incertaine. Le scenario est plutôt bien mené, avec quelques péripéties bien pensées.

Le film aborde aussi le devoir de mémoire envers tous les soldats morts au combat et la manière de leur rendre hommage, de manière assez mesurée, pas propagandiste, juste respectueuse. En revanche, la figure du commercial occidental, états-unien en l’occurrence, apparaît comme une menace de manipulation et de cupidité, cependant, comment le reprocher au film, réalisé dans les années 60 où la seconde guerre mondiale et ses conséquences restent encore très vives dans les mémoires.

 

Un bon film donc, qui vaut d’être vu sans avoir à le qualifier de curiosité avec Toshiro Mifune.

 

Hanoko, le 22 octobre 2019

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici