Guns and Talks

Guns and Talks

Titre original: 
Guns and Talks
Pays d'origine: 
Corée
Genre: 
Action / Humour
Éditeur original: 
Cinema Service
Éditeur français: 
Kubik Vidéo
Date de sortie originale: 
13/10/2001
Date de sortie en France: 
2007
Durée: 
2h01
Support: 
Cinéma, DVD
Prix: 
6,5€
Bonus: 
Scènes coupées / Interview du réalisateur / Biographie de Jang Jin

Avis

L'acteur Won Bin a vraiment la cote depuis quelques années. Considéré comme l'un des acteurs représentant le mieux la Corée, il est adulé dans son pays comme au Japon (pour avoir notamment joué dans le célèbre drama Friends). On comprend vite pourquoi lorsqu'il se met à démontrer son talent comme il le fait dans ce film. Il est le narrateur et le personnage principal de l'histoire. Le quator de comédiens-tueurs professionnels fonctionne à merveille. On part dans des délires pas possibles, et également bien tripants ! 

 

 

 

Le scénario est vraiment crédible, et l'humour n'est pas mis au second plan comme bien souvent dans les mélanges de genre foireux. Ici, l'humour est ancré dans chacune des situations, dans chacune des scènes, pour notre plus grand plaisir.  

 

 

 

L'action qui est le point principal, fait très bonne impression. C'est bien filmé, avec des musiques très rythmées, et on a même une belle séquence en bullet time bien réalisée (nan je médis pas :p). 

Chacun des personnages a son caractère. L'inspecteur qui les poursuit nous fait bien marrer, et on a droit à un petit jeu du chat et de la souris appétissant ! =) 

Je n'ai rien à ajouter, vous ne perdrez pas votre temps à regarder ce film que j'ai vraiment apprécié.  

D'ailleurs je lui fous un coup de coeur ! 

Mika, le 09/12/2005

 

 

 

"Je ne rejoindrais pas du tout l'avis de Mika. La première chose qui m'a frappé est la qualité de l'image, qu'on dirait sortie d'un mauvais drama. Par contre les plans, les mouvements de camera, le choix des lentilles de couleur est pas mal. Mais j'ai l'impression que le caméra est assez amateure... Et la qualité de l'image n'est pas très bonne, mais là le problème provient peut être de l'éditeur français.  

Au niveau de l'histoire, j'ai trouvé ça planplan, voir culcul. S'il y a bien quelques passages qui m'ont fait marrer, mais je n'ai pas saisi l'intérêt de toutes les scènes (exemple, le long passage dans le théâtre, où au final il ne se passe pas grand chose). 

En bonus, Julien Seveon fait un tour d'horizon très riche sur la présence des tueurs à gage dans le cinéma asiatique. Il donne pleins de référence de films HK, Japonais, mais aussi thaï et indiens, et donne envie de voir les films. On regrettera juste qu'il n'ait rien à dire sur la Corée. 

Au final, on passe un bon moment en regardant le film, mais je suis sûr que j'aurai tout oublié dès demain." 

Docteur Spider, 03/05/13

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici