Déclaration de Guerre Mondiale de l'Armée rouge et du Front Populaire de Libération de la Palestine

Déclaration de Guerre Mondiale de l'Armée rouge et du Front Populaire de Libération de la Palestine

Titre original: 
Sekigun-PFLP: Sekai senso sengen
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Manifeste
Date de sortie originale: 
1971
Date de sortie en France: 
2008 (projeté àà la Cinémathèque Française)
Durée: 
80 minutes
Support: 
Cinéma

Avis

"Déclaration de guerre mondiale , voilà un titre on ne peut plus "coup de poing" !! 

Ce film documentaire - manifeste du prolétariat palestino-mondial martèle une égalité : propagande = lutte armée = la vérité, ou comme dirait Trotsky, "la vérité est toujours révolutionnaire".  

Le duo Wakamatsu - Adashi, substanciellement proches de l'Armée Rouge Japonaise, partent filmer caméra au poing, l'entrainement des révolutionnaires palestiniens, ainsi que de quelques membres de l'Armée Rouge Japonaise (Nihon Sekigun) qui les avait rejoint, leur combat contre les troupes israéliennes, mais aussi le reste de leur quotidien : faire la bouffe, changer de planque, lire et commenter Le Petit livre rouge (Citations du président Mao Tsé-toung) ainsi que d'autres livres.  

En interviewant des japonais, les réalisateurs ont le projet de se servir de ce film, comme d'un manifeste, directement adressé aux jeunes japonais en lutte, ou qui rentreront en lutte. Ainsi qu'au reste de la population mondiale déjà insurgée, ou qui rejoindra la lutte, afin que la prochaine guerre mondiale soit une révolution mondiale, seule capable de renverser la capitalisme.  

Et cette vérité qu'elle est elle ? Que "Le pouvoir est au bout du fusil" et que donc il faut être du bon côté du fusil. La révolution communiste n'aura de sens que si une guerre mondiale est déclarée. A cela le spectateur sceptique peut répondre : si on prend le pouvoir à la place des impérialiste, va-t-on réellement changer la nature du pouvoir ? Ne va-t-on perpétuer un système ? C'est la difficile question de la "dictature (démocratique) du prolétariat". 

Je laisse à chacun l'appréciation des idées résumées ici à la va-vite ici, mais on peut se poser la question de savoir si le film est convainquant, au plan formel.
J'ai eu la désagréable impression que le film ne finissait pas. La fin, nous martèle ses adéquations, des boucles se referment (les slogans, les images, L'internationale du début du film reviennent, laissant penser qu'une boucle est bouclée), mais le film ne s'arrête pas pour autant. Est-ce à dire que le film va dans un mouvement dialectique lever les contradictions ? De mémoire, non, il répète inlassablement (enfin si, lassablement), la même chose. Les auteurs ont fait le pari de la force des mots, de l'évidence de leur propagande, mais le film manque vraiment d'images marquantes. Du coup sur le plan formel c'est un peu chiant.  

Au niveau des idées, outre la rhétorique maoïste lambda, j'ai vraiment apprécié la critique marxiste faite par l'FPLP de l'Etat d'Israël, qui donne un son de cloche que l'on n'entend plus aujourd'hui, mais qui est pourtant hautement pertinent. Ensuite il faut se poser la question de savoir pourquoi ce message n'est plus énoncé et entendu aujourd'hui. Certes les têtes pensantes ont été assassinée, il y a un recul de l'idéologie communiste depuis 1990 qui s'est accompagné d'une montée en puissance d'une critique islamiste, et enfin on peut supposer un "filtrage" par les médias. D'où l'intérêt de ce manifeste, de rendre vivante une parole oubliée. 

A part son intérêt documentaire sur un conflit ancien et d'actualité, cette Déclaration de Guerre Mondiale de l'Armée rouge et du Front Populaire de Libération de la Palestine ne convainc pas, ni sur le plan idéologique (j'entends l'idéologie maoiste stricto sensus), ni sur le plan formel. Pourrai-je vous suggérer à la place la lecture d'un classique ? Le manifeste du parti communiste, de Marx et Engels. Ou bien un film qui démonte le cinéma bourgeois : Vent d'est, réalisé par le groupe Dziga Vertov." 

Docteur Spider, 08/06/08

Voir aussi A.k.a Serial Killer du même réalisateur

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici