Death Trance

Death Trance

Titre original: 
Death Trance
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Action, humour
Éditeur français: 
Éléphant
Date de sortie originale: 
2006
Date de sortie en France: 
2012
Durée: 
1h30
Support: 
Cinéma, DVD, blu-ray
Prix: 
9,99€ /19,99€
Bonus: 
Making of

Avis

En commençant Death Trance, je ne savais pas si j'allais voir un nanar, ou un film de qualité. En effet, il était annoncé qu'il s'agissait de la suite de l'excellent Versus, l'ultime guerrier, mais sans le réalisateur d'origine, et peut-être sans les moyens, ce qui pouvait être complètement ridicule. Du coup, dans quelle direction le film s'oriente-t-il ? 

Death Trance est en fait une succession énergique de combats entre personnages assez bariolés. Samourai tout de blanc vétu avec un katana-pistolet, ronin à crêtes et revolver, moine tatoué et peureux, guerrières jumelles, vampires araignées, zombies, brigands édentés qui font de la capoeira, fillette en habit traditionnel qui boit du tord-boyau, l'univers est vraiment riche ! Les chorégraphies sont punchy et les personnages terriblement classes quand ils combattent ou manient des armes. Mention spéciale pour les combats à la capoeira tout simplement bluffant ! Même si le film semble disposer de peu de moyens, les maquillages, costume, l'utilisation de lentilles et le montage sont très bien faits. D'ailleurs la fin est graphiquement très belle, dans une ambiance hyper-onirique.  

Il est intéressant de noter que de nombreuses références au western sont présentes. La simple idée qu'un renégat trimbale un cercueil partout avec lui fait immédiatement penser à Django (l'original, j'entends). Puis il y a tout ce qui est taverne, désert, revolver... Comme quoi le film de sabre n'est jamais loin de ses cousins italo-américains

Le tout est accompagné d'un bon gros son métal, qui colle bien à l'univers et à l'action. J'ai découvert avec surprise que les grateux n'était pas des manchots, puisqu'il s'agissait des célèbrissimes Dir en Grey ! Les morceaux sont extraits de leurs albums Macabre (2000) et Vulgar (2003).  

Si Ryuhei Kitamura, le réalisateur d'origine n'est pas là, c'est en fait l'action director de Versus, l'ultime guerrier qui est aux manettes et l'acteur principal et chorégraphe qui s'occupe du reste : Tak Sakaguchi. Mais, même s'il s'agit de films très similaires, il ne s'agit pas d'une suite à proprement parler.  

Les bonus du DVD sont très intéressants, puisque Tak Sakaguchi (en particulier) commente les images du tournage : Making of du trailer (10 minutes), recherches préparatoires pour les combats (15 minutes), les différents acteurs et personnages. Bref on se rend d'autant mieux compte de la quantité et la qualité de travail fournis par l'ensemble du staff. À voir pour tout comprendre.  

Même s'il dispose de peu de moyens, Death Trance est vraiment un film soigné, qui nous procure une bonne dose de combats, dans un univers scénaristique et graphique bien travaillé. Un bon divertissement.'' 

Docteur Spider, 21/03/12

 

 

 

Fan d'univers barjo, vous serez servis!  

Death trance est un gros concentré de combats loufoques, de personnages plus déjantés les uns que les autres, de rebondissements saugrenus. Ce film a priori de samurai et ninja est bourré d'anachronismes, d'incohérences et de absurdités pour notre plus grand plaisir. Ne cherchez évidemment pas du grand scenario l'intérêt réside surtout dans la baston folle furieuse sur du bon gros métal et l'humour presque omniprésent. Quoique cette histoire si bizarre nous intrigue quand même pas mal, on a vraiment envie de savoir qui sont tous ses personnages plus délirants les un que les autres. Leur look extravagant donne vraiment l'impression d'être dans un manga ou un jeu vidéo et ça rend le film encore plus kiffant ^^. La fin de film se barre complètement en vrille, j'ai moins accroché mais bon, le titre du film "Death Trance" y prend tout son sens, les réalisateurs ont terminé leur film en carburant au LSD et plus au café X)
J'aurais simplement aimé qu'on en sache plus sur les personnages qui restent assez mystérieux. 

Comme l'a dit Doc, Death Trance a manifestement été réalisé avec assez peu de moyens, cela se ressent notamment dans les quelques effets spéciaux un peu cheap. En revanche, les chorégraphies dépotent bien! Les combats sont vraiment jouissifs à suivre, chacun des personnages se battant selon son style. Je relève à mon tour les nombreuses références au western et la culture américaine (les flingues, la moto, les punk, le métal etc.). On remarquera aussi que le héros gagne à chaque lorsqu'il laisse tomber son sabre et se met à faire du catch, serait-ce un message à peine voilé à l'encontre de tous les puristes des arts martiaux japonais?
Outre les combats, le film possède aussi dans plusieurs séquences des ambiances colorées vachement belles qui amènent un peu de finesse dans tout ce bourrinisme éhonté. J'ai trouvé ça super chouette. 

Mettez votre cerveau de côté et savourez ce film d'action méga tripant! 

Hanoko, le 27/07/2013

Dans le genre samurai délirant, vous ne serez pas dépaysé avec regardant l'anime Sengoku Basara - Samurai Kings ou en jouant à Sengoku Basara Samurai Heroes

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici