Univers des Death Note

Death Note : The Last Name

Death Note : The Last Name

Titre original: 
Death Note : The Last Name
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Fantastique, suspense
Éditeur français: 
Kazé
Date de sortie originale: 
03/11/2006
Date de sortie en France: 
2008 (juillet)
Durée: 
2h20
Support: 
Cinéma, DVD, TV
Prix: 
24,95€

Avis

Après un premier volet qui laissait entrevoir de minces espoirs d'une suite meilleure, un second et dernier épisode tragique et en tout point décevant se montre à nous. 

 

 

Premier constat : le scénario a été retouché. Les fans purs et durs sauront que l'idée originelle de l'auteur du manga a été reprise et apprécieront surement. Néanmoins, la mise en scène poussée par des effets théâtraux qui ne passeraient pas sur un petit écran et qui sonnent tellement ridicules sur grand, donnent envie de vomir lors de plusieurs passages. 

 

Viennent ensuite les jeux d'acteurs. Un seul s'en sort assez bien, celui reprenant le personnage de L. Bien qu'on lui ait demandé à plusieurs reprises d'effectuer des gestes sans classe voire déplacés, il parvient à mettre la barre assez haute, et vole ainsi sans gloire aucune la vedette aux autres acteurs. Le héros est tout bonnement mauvais, et si j'apprenais qu'il jouait en lisant son texte sur un prompteur, je n'en serais pas étonné. L'homme qui occupe le rôle de l'inspecteur - et donc père de Kira sans le savoir - est trop théatral. Chacune de ses répliques est tranchante et caricaturée, et ses déplacements dans l'espace se font de manière trop rigide et dictée. 

 

Les effets en image de synthèse ne sont pas mauvais, les "Shinigami" ont été bien modélisé et leur doublage est d'excellente qualité, comme la grande majorité des doublages nippons. Par contre leurs intéractions dans le décor ne se fait pas sans douleur et les acteurs - très mauvais - ne suivent pas la bonne cadence ou le bon timing.  

On finit le film en se demandant si on a regardé un long-métrage bas de gamme ou un "Dorama" d'assez bonne qualité. Et quand on n'est pas fan, la seule chose à faire, c'est d'oublier et de se contenter de l'excellent version originale : la bande dessinée. J'irais même jusqu'à conseiller d'attendre le remake hollywoodien, qui j'en suis persuadé, sera de bien meilleure facture. 

A éviter comme le choléra. 

Mika, le 20/03/2007

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici