Cat (The) - Les griffes de l'enfer

Cat (The) - Les griffes de l'enfer

Titre original: 
Go-hyang-i: Jook-eum-eul Bo-neun Doo Gae-eui Noon
Pays d'origine: 
Corée du sud
Genre: 
Horreur
Éditeur français: 
Éléphant
Date de sortie originale: 
août 2011
Date de sortie en France: 
septembre 2012
Durée: 
100 minutes
Support: 
Festival, DVD, BR
Prix: 
9,99€ (DVD), 12,99€ (BR)
Bonus: 
bandes-annonces

Avis

"Un film d'horreur asiatique, sélectionné au festival de Gerardmer 2012, qui met à son épicentre un chat, The Cat avait de quoi m'intriguer. 

Notre jeune travailleuse en animalerie va tenter de comprendre pourquoi elle est persécutée par le fantôme d'une jeune fille, qui a des yeux de chats. Elle flippe bien, d'autant plus qu'elle se fait soigner pour claustrophobie.  

La réalisation est soignée, les images sont belles et les acteurs sont crédibles. Bref on sent que le film a bénéficié de bons moyens. 

Par contre, le scénario, dans son développement, reprend tous les canons du genre ''film d'horreur asiatique'' : une jeune héroïne, un esprit frappeur qui nous fait voir autrement un lieu, un objet ou un animal familier, quelques morts en série, une enquête pour comprendre la cause de cette persécution, une résolution plus ou moins dans la douleur, et le retour à la normale, le personnage principal en sort même grandi. De ce point de vue The Cat reprend fidèlement le modèle, sans originalité, et donc sans suspens. On voit assez vite où le réalisateur veut nous mener, ce qui désamorce tout effet de surprise. 

Cependant on passe un agréablement moment à regarder The Cat, même s'il ne marquera pas les esprits.'' 

Docteur Spider, 28/02/13

 

 

Comme Doc vous a déjà donné son avis et que je le partage en grande partie, je vais faire assez court. 

Le film commence par nous présenter des chats trop trop meugnon ainsi qu'un intrus (un chien) sous une musique toute douce et enchanteresse ! On se demande alors comment de si jolies petites bestioles vont pouvoir nous effrayer. Et pourtant...

Tout d'abord, parlons un peu de l'actrice principale. Il s'agit de Park Min Young. On a pu observer son talent notamment dans l'excellent drama City Hunter, et force est de constater que sa prestation est très convaincante. Comme quoi, même lorsque l'on joue dans des dramas, on peut aussi faire des films sympathiques, film qui comme l'a précisé Doc Spider a été sélectionné au festival du film fantastique de Gerardmer 2012. C'est d'ailleurs lors de ce festival qu'a été révélé et primé l'excellent 2 soeurs (grand prix du jury en 2004) ce qui est un gage de qualité. 

Même si l'histoire de ce film n'est pas des plus originale et est des plus prévisible, The Cat a une grande force. Après les premières minutes d'introduction, le film va prendre un rythme effréné, non pas dans l'action mais dans les effets horrifiques. Cela permet de scotcher le téléspectateur. Ce n'est pas sans rappeler l'excellent Jusqu'en Enfer de Sam Raimi dans une moindre mesure, ou en tout cas plus asiatique.  

En plus de cela, la qualité d'image est au rendez-vous, les effets spéciaux sont dispensés avec parcimonie et servent bien le film, l'ambiance est assez oppressante mais pas effrayante pour pouvoir attirer un public plus large. Au final, cela permet de pouvoir passer un bon moment et de se faire peur sans forcément se « traumatiser ». 

Voilà voilà. The Cat fait clairement partie du haut du panier concernant ce genre de film. Le jeu d'acteur, une histoire sympathique bien que prévisible, un rythme soutenu, une bonne ambiance angoissante et de jolies images font que ce film mérite d'être vu. J'avoue l'avoir regarder pour l'actrice principale que j'avais apprécié dans City Hunter et force est de constater que je fus très agréablement surpris ! Allez, hop hop hop, il est l'heure de frissonner un peu ! 

Par Seraphim, le 19/03/13.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Commentaires

Portrait de Seraphim

Oh ! La demoiselle sur la dernière jaquette, c'est Min-young Park ! Elle joue Kim NaNa dans le drama City Hunter ! Voilà qui attise aussi ma curiosité ! 

"There is nothing either good or bad, but thinking makes it so"

Vous êtes ici