Break up the chain

Break up the chain

Titre original: 
Shwisaseuleul geunheola
Pays d'origine: 
Corée du sud
Genre: 
aventure
Date de sortie originale: 
1971
Date de sortie en France: 
2010 (projeté à la Cinémathèque Française)
Durée: 
98 minutes
Support: 
cinéma

Avis

"Break up the chains me tentait au vu de son scénario. Et puis j'ai vu sur le site Asia films que c'était une des sources du Bon, la brute et le cinglé (Le). Ca a fait "tilt" dans mon esprit, le Korean Film Fondation parlait également de ce film comme d'un western coréen. Bref un chainon manquant, un film à voir à tout prix... ?  

Effectivement le film commence comme un bon vieil western : des chevaux, du désert, un prisonnier qui s'évade. Comme dans Le bon, la brute et le truand, on va suivre trois personnages principaux qui vont devoir se "rapprocher" malgré l'adversité. Comme dans ses remakes, le film est l'occasion de se rendre compte que ces hommes ne sont pas toujours qui ils disent être (bandit, tueur à gage, espion pour le Japon). 

Les 3 lascars passent le plus clair de leur temps à affronter l'armée japonaise, qui a envahi une partie du pays. C'est un film d'aventure, qui s ebase surtout sur les relations inter-personnagess, donc les dialogues. Contrairement à Assassin du me Lee Man-He, là j'ai bien accroché, car le film est fun. Les personnages sont plein d'ironie car ils savent qu'ils sont manipulés. Il y a la métaphore du théâtre, divisé en acte et en scènes qui revient plusieurs fois.  

Par contre le film est extrêmement mal monté. Il y a eu un problème pendant la projection, une des bobine s'est terminée sans que la suivante continue. Quand la séance a redémarré on est beaucoup loin dans le film, la situation avait changé. En fait apparemment c'était normal. Bref dans ce film on passe du coq à l'âne, c'est dommage.  

Les scènes de combats ne sont pas très bien jouées (les poings passent à 30 centimètres des visages). Par contre ya des bonnes scènes d'action : Une poursuite à ski façon James Bond, et comme comme tout bon western on a droit à un règlement de compte final entre les "résistants" et l'armée japonaise.  

Un divertissement tout à fait honnête." 

Docteur Spider, 19/06/10

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici