Bon à rien

Bon à rien

Titre original: 
Rokudenashi
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Jeunesse japonaise - Drame
Éditeur original: 
Shochiku
Éditeur français: 
Carlotta
Date de sortie originale: 
1960
Date de sortie en France: 
9 avril 2008 (DVD)
Durée: 
84 minutes
Support: 
Cinéma, DVD
Prix: 
Coffret 8 films : 49,9€
Bonus: 
Présentation par Kijû Yoshida

Avis

"Premier film de Kijû Yoshida, et premier film du coffret réunissant les oeuvres complètes de ce réalisateur, Bon à rien ne parle de rien, ou plutôt de personnes qui ne font rien. 

Plus précisément, on suit comme personnages centraux des étudiants, tiraillés entre d'une part l'oisiveté permise par leur ami fils d'un chef d'entreprise opulent, et d'autre part le travail. Autrement dit entre la jeunesse et l'âge adulte. Et la jeunesse s'ennuie, et la jeunesse fait des conneries. 

L'autre type de personnage, c'est le père chef d'entreprise, capitaliste pur jus, pour qui l'homme est un loup pour l'homme. Afin de garder bonne figure, il a fait comme choix d'expliciter lesdits choix, et non de frapper dans le dos. Il alimente son fils en argent, le laisse complètement libre de ses décisions (jusqu'au moment où il devra reprendre l'entreprise).  

Entre la jeunesse parasite et l'opulence, les hommes du commun, symbolisés par Ikoku qui vit chez son frère, banal salaryman, ayant sa femme au foyer. Celle-ci tue le temps en dilapidtant tout son argent, ce qui endette le couple. Est-ce le seul horizon pour les travailleurs ? Une vie aussi ennuyante que celle des oisifs qui cherchent encore leur voie.  

Dans ce monde capitaliste, où la seule valeur est l'argent, tout semble s'écrouler et ne laisser qu'une seule échappatoire : la mort. 

Bon à rien est de facture classique. Le film n'est ni bon, ni mauvais." 

Docteur Spider, 05/04/09

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici