Bodyguard

Bodyguard

Titre original: 
The Bodyguard
Pays d'origine: 
Thaïlande
Genre: 
Action Humour
Éditeur français: 
Éléphant
Date de sortie originale: 
2004
Date de sortie en France: 
17 octobre 2007
Durée: 
105 minutes
Support: 
Cinéma, DVD
Prix: 
9,99€
Bonus: 
Making-of / Bande-annonces

Avis

L'autre jour j'ai trouvé ce DVD d'occasion. Un film d'action thaï, « avec Tony Jaa ». Au pire, même si la star n'est pas vraiment présente (comme dans le cas de Spirit Warrior), ça peut toujours être bon. En effet, il est annoncé que ça été fait « par l'équipe de Ong-bak » notamment le réalisateur Panna Rittikrai à qui l'on doit le bon Born to Fight et les chorégraphies de l'excellent Honneur du dragon (L'). Que vaut donc ce Bodyguard ? 

Un riche milliardaire thaïlandais se fait assassiner. Son fils fait porter la faute à son garde du corps, qu'il met sur la touche. Mais celui-ci va vite devoir reprendre du service car la mort du milliardaire déclenche une guerre de succession au sein des actionnaires de la holding. 

Bodyguard est taillé autour de l'acteur Petchtai Wongkamlao, qui est coréalisateur. Le film est un mélange d'action et d'humour. La première demi heure c'est vraiment le grand n'importe quoi, c'est à se pisser de rire dessus, tout en nous fournissant des combats très généreux en fusillade et coup de tatane. Les références au cinéma d'action de Hong Kong (John Woo, Jet Li) ainsi qu'à Bollywood sont nombreuses, pour notre grand plaisir. Il y a des bonnes idées dans les chorégraphies. 

La scène qui m'a fait le plus marré je crois, c'est quand Petchtai Wongkamlao se retrouve dans une course poursuite en plein rue... à poil  Les différents personnages sont assez crétins, ou ont l'art de débarquer au moment où on ne les attend pas : que ce soit la katoy ambulancière, la dame de chambre zombie ou le tueur à gage clown, Il s'agit de faire à chaque fois une digression dans le récit, sous forme de sketch. Ce également ce qui fait la faiblesse du film : le milieu et la fin manque cruellement de peps ou de scènes d'action ou d'humour bien ficelé, ce qui nous fait un peu décrocher.  

Tony Jaa fait bien une petite apparition, sous forme de clin d'oeil. Il éclate des malfrats dans un supermarché, façon muay thaï

L'édition est de qualité, les différents boîtiers en carton ayant de belles illustrations. Par contre c'est un peu maigre niveau bonus. Et l'image est un peu granuleuse.  

Au final Bodyguard démarre hyper fort, nous emportant dans son humour loufoque et ses gunfight à la sauce hongkongaise, mais n'arrive pas à tenir cet excellent mélange sur la durée. Ca aurait pu être un coup de coeur, enfin, ça vaut quand même le coup d'oeil.  

Docteur Spider, 07/08/13

A noter que le film a eu droit à une suite en 2007, sortie chez nous en 2008. 

Voir aussi Killer Tatoo

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici