Bleach

Bleach

Titre original: 
Bleach (ブリーチ)
Pays d'origine: 
Japon, Chine
Genre: 
Action, fantastique
Éditeur original: 
Warner Bros Pictures
Éditeur français: 
Netflix
Date de sortie originale: 
20 juillet 2018
Date de sortie en France: 
14 septembre 2018
Durée: 
1h47
Support: 
Cinéma, streaming, DVD, bluray
Prix: 
abonnement streaming

Avis

On continue la fournée d'adaptation en film des mangas. Cette fois, c'est Bleach qui passe à la casserole! 

En général, on est toujours sceptique à l'idée d'une version en film avec des acteurs d'un manga, si ce n'est désabusé, craignant d'emblée le fiasco. Mais Pour Bleach, on s'en sort plutôt bien. Les acteurs rentrent plutôt bien dans leur personnage, sans surjouer ni paraître trop fades. Bien sûr certains seront moins réussis que d'autres (notamment Renji que je trouve l'un des moins réussis car transformé en simple brute épaisse, sans son caractère sympa) et pour certains, on se demande pourquoi l'impasse sur la coiffure originale a été faite (Rukia, Orihime...). Visuellement, c'est de bonne facture: l'intégration de 3D pour les Hollows se fait assez naturellement et les combats, très dynamiques sont agréables à regarder. Le côté martial ressort plus que le côté pouvoirs, c'est un parti pris. À notre aussi: une bande-originale bien punchy
Ensuite le scenario respecte fidèlement celui du manga. Vous vous en doutez, nous n'avons dans ce film que l'introduction de l'histoire, impossible de narrer des dizaines et des dizaines de tome en les une heure quarante-sept qui composent le film. Cependant, si l'esprit est respecté, quelques libertés sont prises, notamment pour le dénouement afin d'offrir au film une fin intermédiaire, plutôt que de rester sur une conclusion en queue de poisson. C'est là que certaines incohérences et lacunes ressortent qui discréditent la fin du film malheureusement. Mais bon, on peut dire que c'est un moindre mal. 

Un film donc qui se laisse regarder dans l'ensemble, on a vu bien pire en la matière! Cependant, au vu de la fin, une suite risquerait fort de se casser la gueule.
PS: j'ai indiqué Chine aussi comme pays d'origine car sur imdb, on voit qu'une grande partie du staff est chinoise. 

Hanoko, le 25/09/2018

Wallpapers

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici