Blade (The)

Blade (The)

Titre original: 
Dao
Pays d'origine: 
HK
Genre: 
Art Martiaux
Éditeur français: 
Seven 7
Date de sortie originale: 
1996
Date de sortie en France: 
Quelques années après
Durée: 
105 minutes
Support: 
TV, K7, DVd (2 éditions)
Prix: 
20/30 euros

Avis

"En essayant de vous faire un résumé du film, je me suis dit que le scénario n'était pas si simple que ça : rivalité entre deux hommes, problème de succession, insécurité, errance, recherches, et bien sur des putains de boucherie géniales :
D'une part le film est magnifiquement filmé, la caméra gigote dans tous les sens, mais ce n'est rien comparé aux personnages qui n'ayant pas une formation de grands maîtres se battent à l'arrache, genre bien bourrinos. Le tout avec un éclairage très esthétique, dans de très beaux tons oranges. Et des belles gerbes rouges bien sûr.
Les combats nous en mette franchement plein les yeux pendant tout le film c'est absolument jouissif ! Mais dans ce cas que dire du final ? C'est la débauche.
Si j'arrêtai de parler un peu des combats ? Il faut ajouter que la musique colle bien au film. Voilà c'est dit. A part ça le montage est lui aussi chiffonnier, du coup à quelques moments on est un peu perdu : qui tue qui ? Mais ça ne retire pas grand chose au plaisir.
Le seul défaut, c'est qu'il y a quelques passages un peu chiants.
Ah oui, j'ai oublié de vous parler des méchants, ce qui ajoute à l'esthétique du film : étant donné qu'on se trouve à un carrefour commercial, il y a des guerriers arabes, mongols, chinois. Ils ont tous le style tu vois ? Je soupçonne l'auteur de Habitant de l'infini (L') d'avoir copié l'esthétique de ce film. 

Toujours bon à savoir, dans les références, ce film est un remake d'une trilogie du studio Shaw Brothers : Le sabreur manchot. Et donc je vous reparle des combats : si le film est si chifou c'est bien parce que le héros est handicapé par son bras manquant. Comment faire pour se venger, ou zigouiller des bandits quand on a qu'un seul bras ? Et bien on est créatif (et chifou).
Autre comparaison avec le dernier film d'arts martiaux sur lequel j'avais bien déliré : Tai Chi Master, dans lequel les combats sont biens. Mais bon à côté de la noirceur de ce film, Tai Chi Master fait un peu film de neuneu (faut avouez que Jet Li a le rôle d'une tâche). C'est chorégraphié par Wen Yu-Ping, c'est clean. 

Pour l'anecdote j'ai du voir ce film lors de sa première diffusion sur canal+ au pif je dirais 1998, et déjà à l'époque (le Doc avait 14 ans) j'en avais gardé des bons souvenirs. Il me tardait de le revoir. C'est la sortie DVD qui m'a décidé... 

Kung-chifou

Docteur Spider, vu deux fois, 13/06/06

4 ans plus tard, Tsui Hark signera son équivalent urbain : Time and Tide

Docteur Spider

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici