Amiral (L')

Amiral (L')

Titre original: 
Admiral: Roaring Currents Currents (The)
Pays d'origine: 
Corée du sud
Genre: 
historique
Éditeur original: 
Cj Entertainment
Éditeur français: 
AB vidéo
Date de sortie originale: 
30 juillet 2014
Date de sortie en France: 
juillet 2016
Durée: 
128 minutes
Support: 
Cinéma, DVD

Avis

C'est sur ce rappel historique que commence le blockbuster sud-coréen The Admiral : Roaring Current (17 608 304 spectateurs). Ce film est mené tambour battant par l'excellent, que dis-je l'exceptionnel, Choi Min-sik (Lady Vengeance, Old Boy et J'ai Rencontré le Diable) et nous conte l'une des plus grandes victoires navales de la Corée face au Japon.  

Comme tout bon blockbuster sud-coréen qui se respecte, il n'y a pas grand-chose à lui reprocher. C'est très beau, les plans sont maîtrisés, les personnages sont charismatiques. Il suffit de regarder l'image si dessous pour vous en persuader. La bande-son accompagne bien l'action même si elle ne m'a pas marqué plus que cela. Pour autant, quelque chose m'a chiffoné. 

 

Abordons maintenant le point qui me laisse le plus dubitatif. Il s'agit de l'histoire. L'un des inconvénients lorsque l'on traite de faits historiques, c'est que l'on sait plus ou moins ce qu'il va se passer à l'écran. Et même si le film est très sympa à voir, qu'on ne voit pas vraiment le temps passer en le regardant malgré ses 128 minutes, on n'apprend pas beaucoup sur l'histoire, il ne passe pas grand-chose. La première partie du film se concentre sur la présentation des différents protagonistes coréens et japonais, sur la situation qu'ils vivent et la préparation de la future bataille qui s'annonce. La deuxième partie nous montre simplement la fameuse bataille navale. Tout cela est sympa, cela se laisse suivre avec plaisir, c'est joli mais je trouve qu'il manque « d'à côté ». J'aurais aimé plus, notamment parce que certains protagonistes n'ont pas l'air de s'apprécier et ça aurait pu rendre l'histoire encore plus intéressante. Ils restent trop en retrait, hélas. Mais je reste intimement persuadé que ce sentiment n'est dû qu'au fait que The Admiral : Roaring Current raconte un pan de l'histoire coréenne, des faits réels.

 

 

 

Que dire de plus ? The Admiral : Roaring Current est un bon film, beau à voir, avec des effets spectaculaires durant la bataille navale notamment, les acteurs sont charismatiques et on ne s'ennuie pas en le regardant mais j'attendais plus de ce film. Vous devriez y trouver votre compte si vous aimez les films historiques et que vous n'êtes pas hydrophobes. 

Par Seraphim, le 20/01/15.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Commentaires

Portrait de Docteur Spider

beaucoup n'ont pas apprécié le ôté ultra patriotique du film, ça t'a gêné toi ?

"Les hommes ont une femme, mais les femmes n'en ont pas." Proverbe féministe

Portrait de Seraphim

Le point qui peut être étrange, c'est que le héros a été déchu, torturé et enfermé et quand on a besoin de lui on le libère pour combattre. C'est sûr qu'on aurait pu s'attendre à ce qu'il se rebelle mais non. Ça ne m'a pas choqué, il est coréen, ils se font envahir. 

En quoi il est ultra patriotique ? A cause de ce que j'ai dit avant ? 

"There is nothing either good or bad, but thinking makes it so"

Portrait de Docteur Spider

non, le film est tout à la gloire de ce type, c'est un héros national. C'est comme si on faisait un film sur Vercingétorix ou de Gaulle sans jamais mettre la moindre critique sur le type

"Les hommes ont une femme, mais les femmes n'en ont pas." Proverbe féministe

Portrait de Seraphim

Ah... Oui mais c'est le cas pour beaucoup de film, genre le maitre d'armes. Ça ne m'a pas choqué. Je le savais avant de le regarder.

"There is nothing either good or bad, but thinking makes it so"

Vous êtes ici